Culture

Terres du Son : un festival qui se mérite

Embouteillages, bouchons, queues, files d’attente, ralentissements, contrôles de gendarmerie : les synonymes des trucs emmerdants nous manquent pour décrire cette épopée que fut l’arrivée sur le site du Château de Candé (que des petits malins, voyant tous ces gendarmes, ont surnommé avec malice le « Château de condés ») pour ce premier soir de festival. C’est promis : l’an prochain, on prend une RTT le vendredi et on part le jeudi soir.
1/ 20h10 – Monts bourg – C’est avec de rares pointes à 12km/h que Delphine, une Nantaise de 38 ans qui a gagné deux pass 3 jours sur RTL2 Nantes, mettra autant de temps pour faire Tours centre-Scène Ginkgo que Nantes-Tours. Elle garde le sourire, pas un mot plus haut que l’autre en deux heures : la coolitude nantaise à l’œuvre…
Photo-0029
2/ 20h28 – Mont Bourg (encore) – Certains capitulent et laissent leur voiture au bord de la route pour finir à pied. Ils passent à côté des voitures en nous narguant : « C’est qui, les plus malins, hein ? ». Goguenards, nous les ignorons royalement. La justice nous donnera raison : nous retrouverons les « plus malins » juste à côté de nous dans la queue de la « cassette », donc pas une demi-seconde de gagnée pour eux et surtout, on se marre d’avance en les imaginant faire trois bornes pour retrouver leur voiture à 3h du matin. Y’a pas de petits plaisirs.
Photo-0031
 3/ 20h31 – Monts Bourg (toujours) – Notre journaliste au chômage technique tire la langue de soif/dépit/rage/désespoir après avoir failli assommer des passants passant à un mètre du véhicule avec des bières fraîches à la main. C’est bien fait pour lui aussi : il n’avait qu’à pas porter de chemise avec des scènes de chasse, ça fait fuir les jeunes qui auraient autrement pu lui offrir une gorgée…
 Photo-0032
4/ 20h37 – Monts Bourg (encore et toujours) – Sublime photo du concert d’Izia, prise d’un peu loin certes, mais bon, ça va hein. Pour couronner le tout, RTL2 a la riche idée de passer un morceau d’Izia à la radio quelques minutes avant le fin de son concert, à 2 ou 3 kilomètres d’ici. Les bougres.
 Photo-0035
5/ 20h48 – Ouais ! Super ! Le Pont de l’Ile de Ré ! La mer ! Youhou ! Bon d’accord, c’est le viaduc de Monts, ok, ça va. Les hallucinations se font pressantes, manque de mousse, manque de cacahuètes, manque de musique. Et cette Nantaise au volant qui reste imperturbable…
 Photo-0036
6/ 21h04 : ô joie suprême, vue délectable, nirvana, graal, everest musical, te voilà enfin ! Nous ne voulons pas y croire, nous n’osons même pas sortir de la voiture, « Non, c’est bon, le coup du mirage, on nous l’a déjà fait quinze fois, merci, on préfère passer la soirée ici à écouter RTL2 ».
Photo-0038
 7/ 21h20 – Après l’intervention musclée des forces de l’ordre pour les faire sortir du véhicule, voici ce qui reste de la rédaction de 37 degrés face au totem TDS2015 : prosternation d’usage, lustrage de l’appareil photo, dépose des lunettes de soleil, affûtage d’oreilles. Nous voici (enfin) parés pour cette nouvelle édition !
DSC_3715
Print Friendly, PDF & Email