Culture

#TDS2015 – Les précieux conseils du Docteur Hangover

La gueule de bois, mal du siècle ? Même si l’entourage des victimes a souvent tendance à dire «Bien fait pour toi, t’avais qu’à te coucher de bonne heure et boire un peu moins !», c’est quand même compliqué. Le Docteur Hangover de l’Université de Tours a bien voulu nous parler ce matin d’une variante très particulière de cette maladie : la gueule de bois musicale, souvent contractée les lendemains de festival.

visuel dr hangover

37 degrés : Docteur Hangover, vous avez un remède radical pour les festivaliers qui doivent rattaquer le lendemain et le surlendemain. Racontez-nous.

Docteur Hangover : Tout se passe dans le cerveau, comme d’habitude. J’ai réussi à isoler les réactions types et j’ai découvert que l’écoute de vieux 45 tours au petit déjeuner les lendemains de soirées festivalières permettait de se remettre vite sur pied avant de repartir sur le site du festival les oreilles et le corps «nettoyés».

DSC_3827

37 degrés : Pourquoi des 45 tours ?

Docteur Hangover : Le format oblige à se relever plusieurs fois, toutes les 3 ou 4 minutes pour mettre le disque suivant, ce qui fait mieux circuler le sang et redonne aussi une certaine valeur à la musique, au contraire du long flot musical des concerts qui s’enchaînent sans qu’on fasse rien et qui peut lasser.

37 degrés : Dans vos traitements sur mesure vous préconisez souvent des grosses daubes. Why the fuck?

Docteur Hangover : La qualité des groupes que vous allez voir dans les festivals est souvent assez élevée. Au bout d’un moment votre cerveau sature complètement et le seul moyen de le soulager et de remettre les compteurs à zéro c’est d’écouter quelques bonnes vieilles merdes. C’est super efficace. On a essayé sur des chimpanzés au départ et les résultats ont tout de suite été impressionnants.

DSC_3823

37 degrés : Faut-il écouter les Faces B ?

Docteur Hangover : Surtout pas, ou alors avec beaucoup de précaution car certaines face B de tubes pourris sont de qualité trop élevées pour être vraiment efficaces. En revanche, certains morceaux de qualité peuvent entrer dans le traitement pour un effet serum et créer des anti-corps. C’est pourquoi dans cette petite sélection Terres du Son 2015, j’ai inséré des trucs pas mal, comme Jean-Jacques Goldman ou Valerie Dore.

EXCLU 37° : le remède de cheval pour se remettre de Terres du Son par le Docteur Hangover, en trois doses de 45t, voir photos.

DSC_3828

Print Friendly, PDF & Email