SociétéChroniquesChroniques-Société

[On aurait pu vous en parler] Le calendrier de l’Avent 100% Touraine

Nos boîtes mail débordent ! Chaque semaine nous recevons des dizaines d’invitations pour relayer des événements forcément incontournables. Certains reviennent carrément tous les ans, au risque pour nous d’écrire quasiment la même chose d’une fois sur l’autre. En plus de ça, il faut bien dormir. Cette année, c’est décidé : nous ne pourrons pas être partout ! Et tant pis si cela crée des frustrations. Cela dit, nous avons trouvé LA solution : relater une fois par semaine des actualités tourangelles sans bouger du bureau, avec une petite dose de mauvaise foi.

Cette année pour Noël, on a reçu un communiqué de presse pour nous inciter à acheter nos cadeaux à la boutique de l’Office du Tourisme de Tours et un autre pour faire la même chose à l’Aquarium de Touraine. Le tout à distance, crise sanitaire oblige. Des initiatives pour sauver un peu de chiffre d’affaire… Mais comme tout le monde s’y met, pas facile d’exister. Alors pourquoi ne pas créer un nouveau produit pour jouer sur les codes du marketing ? Nous pensons au calendrier de l’Avent 100% Touraine !

Depuis quelques années, le calendrier de l’Avent s’est sérieusement diversifié. Il y en a toujours avec des chocolats mais on en trouve maintenant avec de la bière, du fromage, du thé, des produits de beauté, des sextoys… Alors pourquoi pas avec des produits locaux et artisanaux d’Indre-et-Loire ?

Imaginez : dès le 1er décembre, on tombe sur un petit pot de rillettes de Tours, un mini Sainte-Maure le lendemain, du miel le 3 décembre, un petit rillon le 4, un nougat de Tours le 5, des poires tapées le 6, une mignonette de vouvray le 7, suivie d’une mignonette de saint-nicolas-de-bourgueil le 8, un mini jus de pomme local le 9… On pourrait poursuivre la série avec des créations artisanales pour mettre en avant la vannerie, le travail du bois, des tissus… Savoir-faire assez fréquents dans le département. Ou des chocolats d’artisans locaux, des livres d’auteurs du coin en format poche, des œuvres d’art miniatures… Allez, et un magnet du château de Chenonceau si ça vous fait plaisir. Mieux encore, un santon à l’effigie d’Emmanuel Denis et un autre avec la silhouette de Jean-Gérard Paumier pour respecter l’équilibre politique. Y’a largement de quoi remplir 24 petites boîtes voire faire plusieurs éditions différentes.

Ce calendrier de l’Avent 100% Touraine on aurait pu vous en parler mais il n’existe pas. Pas encore… On va déposer le concept pour vous le vendre l’année prochaine !