SociétéChroniquesChroniques-Société

[On aurait pu vous en parler] La Ratatouille Géante de Tours

Nos boîtes mail débordent ! Chaque semaine nous recevons des dizaines d’invitations pour relayer des événements forcément incontournables. Certains reviennent carrément tous les ans, au risque pour nous d’écrire quasiment la même chose d’une fois sur l’autre. En plus de ça, il faut bien dormir. Cette année, c’est décidé : nous ne pourrons pas être partout ! Et tant pis si cela crée des frustrations. Cela dit, nous avons trouvé LA solution : relater une fois par semaine des actualités tourangelles sans bouger du bureau, avec une petite dose de mauvaise foi.

Courgettes, tomates, aubergines… Et un peu de tofu pour agrémenter tout ça. Ensuite, du brie au lait d’amande en guise de fromage et une tarte aux pommes avec une pâte feuilletée au beurre végétal. Voilà le menu servi cette année aux Halles de Tours sous la municipalité de l’écologiste Emmanuel Denis et ce en remplacement du Pot au Feu Géant qui animait le carreau des Halles chaque année en février. Vraiment ? Mais non !

Cette année encore, une tonne de boeuf a servi à la confection des barquettes de Pot au Feu… Du bovin authentique, offert par les bouchers, pas de faux produits à base de cellules souches comme on pourrait bientôt en déguster. Et s’il y avait des portions sans viande, elles n’étaient pas certifiées végétariennes car les différents éléments ont cuit ensemble. Alors qu’à Lyon des agriculteurs manifestent pour défendre les menus avec viande dans les cantines (suspendus le temps de la pandémie, avec tout de même le maintien d’oeufs ou de poisson, donc de protéines animales), ici pas question de modifier la recette de cet événement au profit des Restos du Coeur. Ce serait dommage : il a encore battu son record avec plus de 23 000€ récoltés.

Une telle mesure aurait été kamikaze. Rappelons que le maire a déjà eu affaire à une levée de boucliers empreinte de mauvaise foi rien qu’en proposant l’instauration d’un menu végétarien quotidien dans les cantines des écoles de la ville… pour les familles qui en feront clairement la demande (donc non imposé). Imaginez s’il avait osé suggérer de renommer l’événement solidaire La Salade de Fruits Géante de Tours ou La Ratatouille Géante de Tours !

La Ratatouille Géante de Tours, on aurait pu vous en parler… Mais non. De toute façon ce n’est pas de saison. Peut-être cet été ?

Print Friendly, PDF & Email