L’égalité des droits passe par Tours

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Entre marche des fiertés et marche mondiale des femmes, Tours est le temps d’une semaine au centre de la question de l’égalité des droits.

La 10e marche des fiertés tourangelle

Depuis plusieurs années, la marche des fiertés organisée par le centre LGBT Touraine est devenu un évènement important autour de l’égalité des droits avec plusieurs milliers de manifestants. Un évènement qui se veut à la fois festif et revendicatif.

marche des fiertés tours

Pour cette dixième édition les organisateurs attendent 3000 personnes. Une édition particulière au programme enrichi avec une conférence tenue hier soir au centre de vie du Sanitas, l’affichage d’une exposition d’Amnesty International autour des droits LGBT à travers le monde, visible à la guinguette de Tours jusqu’à vendredi. Samedi après le traditionnel défilé, le centre LGBT Touraine a prévu également une soirée concerts sur l’île Aucard. (le programme ici). Autant d’évènements qui se veulent festifs mais qui sont également surtout l’occasion de parler, débattre mais également de porter sur la place publique des revendications. Si les organisateurs pointent des avancées depuis 10 ans, ils n’oublient pas de rappeler que l’égalité est encore loin d’être totale. Parmi les revendications mises en avant cette année, on retrouve entre autres, la PMA pour tous, l’ouverture du don du sang aux homosexuels, la reconnaissance des personnes transgenres ou encore le respect de la mémoire des déportés pour homosexualité. Un dernier point qui avait récemment créé la polémique à Tours. Un exemple parmi tant d’autres qui montre qu’en effet, le chemin vers l’égalité est encore long.

centre lgbt tours

aperçu de l’exposition Amnesty International

La marche mondiale des femmes s’est arrêtée à Tours.

Pendant deux jours, Tours fut la ville hôte de la marche mondiale des femmes (MMF). Un concept créé en 2000 et qui se tient tous les cinq ans avec une caravane itinérante composée de militantes féministes de plusieurs pays, se relayant lors de haltes à travers le monde pendant plusieurs mois. Six de ces « caravanières » venues de France, de Serbie et du Brésil se sont arrêtées à Tours mardi et mercredi. Elles ont été accueillies par le collectif MMF Tours qui a organisé pendant deux jours plusieurs animations (débats, projections de films, concert) autour des droits des femmes, du respect, de la justice et de l’égalité. Une manifestation était également organisée à Tours. Manifestation à laquelle une centaine de personnes (majoritairement féminines) ont participé.

marche mondiale des femmes tours

Partie début mars dernier du Kurdistan turc, la marche mondiale des femmes se terminera en octobre prochain au Portugal. Les caravanières repartent elles dès ce matin en direction de Nantes, prochaine étape de leur périple.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Filbleu