SociétéChroniquesChroniques-Société

[La bouteille du week-end] Saint Pourçain blanc 2016, instant T, Les Terres d’Ocre

Comme un bon vin ne s’apprécie que s’il est partagé, chaque vendredi dans [La bouteille du week-end], Guillaume Lapaque vous fait part de sa rencontre avec un vin ligérien et vous en parle avec passion et délectation.

C’est dans l’Allier, pratiquement aux sources de la Loire, que mon inextinguible passion pour les cépages rares m’a conduit cette semaine. Dans la petite appellation Saint-Pourçain, on cultive les dernières dizaines d’hectares du cépage trésallier.

Il était très répandu autrefois en Bourgogne où on l’appelle Sacy, mais il n’en reste là-bas que quelques hectares assemblés avec d’autres cépages dans l’élaboration des Crémants de Bourgogne.

A Saint-Pourçain, où ce cépage blanc est la plupart du temps assemblé avec du sauvignon ou du chardonnay, quelques vignerons en replantent. Mais le cépage a bien failli disparaître et malgré cet élan nouveau, on en compte moins de 100 hectares.

C’est pourtant un cépage qui, lorsqu’il est bien conduit, ne manque pas d’intérêt.

Comme en témoigne cette bouteille de Saint Pourçain blanc 2016, instant T, du domaine Les Terres d’Ocre.

La robe, d’un joli doré, profond et étincelant, fait particulièrement envie.

Le premier nez, assez discret, s’ouvre sur des notes de fleurs blanches. Il faut prendre le temps d’agiter le vin (on n’hésitera pas à l’ouvrir à l’avance ou à le carafer) pour que s’exprime un nez plus généreux, qui évoque la poire. Encore quelques tournoiements du vin dans le verre et c’est la pêche qui viendra compléter ce cocktail aromatique.

Le chardonnay, qui compose 60 % de l’assemblage de ce vin blanc, apporte du gras au vin et donne l’agréable sensation tactile d’un vin ample et enveloppant.

Mais aromatiquement, les 40 % de cépage trésallier semblent dominer l’ensemble. On retrouve la poire et la pêche qu’on avait devinées au nez. Mais à ces arômes fruités vient s’ajouter une note mentholée très agréable et très rafraîchissante.

C’est un vin parfaitement équilibré qui sera parfaitement à son aise pour accompagner des huîtres ou un plateau de fruits de mer. Mettez en quelques bouteilles en cave pour les fêtes de fin d’année. L’originalité de l’appellation et du cépage, mais aussi la fraîcheur et la netteté de ce vin, devraient vous séduire !

J’avais également apprécié cet autre Saint-Pourçain blanc

Saint Pourçain blanc 2016, instant T, Les Terres d’Ocre

Les Gravoches

03 500 Châtel-de-Neuvre

Tél. : 04 70 43 12 71

Sur Facebook : https://www.facebook.com/Nesson-Barichard-Les-Terres-dOcre-247565032314895/

* 11,55 € à La Part des Anges

Espace Commercial de l’Horloge
22 ter, rue du Maréchal Joffre
37 100 Tours
Tél. 02 47 54 56 64

http://www.lavalleedesvins.com

Sur facebook : https://www.facebook.com/cavelapartdesanges37

 

Print Friendly, PDF & Email