SociétéChroniquesChroniques-Société

[La bouteille du week-end] Menetou-Salon rosé 2018, Morogues, Domaine Pellé

Comme un bon vin ne s’apprécie que s’il est partagé, chaque vendredi dans [La bouteille du week-end], Guillaume Lapaque vous fait part de sa rencontre avec un vin ligérien et vous en parle avec passion et délectation.

Et si les vendanges désormais bien entamées dans tout le Val de Loire marquaient la fin d’un été si chaud et si ensoleillé ? Si l’on en croit les prévisionnistes, l’équinoxe d’automne, comme à son habitude, nous apportera la pluie de l’océan.

Alors vite, encore une fois, une dernière fois, enivrons-nous de soleil, de terrasse… et de vin rosé !

C’est à 400 km de l’embouchure, là où le climat de moins en moins marqué par l’influence océanique, devient continental, que je suis allé chercher ma bouteille du week-end.

A Menetou-Salon, pendant que je dégustais ce 2018, les vignerons s’affairaient à rentrer en cave les sauvignon et pinot noir du millésime 2019.

C’est en songeant à leurs vendanges que j’ai bu ce rosé 2018 à la robe saumon claire, si pâle et si délicate.

C’est une bouteille qui mérite d’être carafée si on veut libérer et comprendre tous ses arômes.

Comme toujours avec le pinot noir, le bouquet est aussi subtil que complexe. Aucun arôme ne saute au nez mais on découvre une palette d’odeurs très composée : de la groseille, de la framboise, une touche de guimauve et une autre touche de grenadine…

J’ai mis un long moment avant de porter ce verre à ma bouche tant le nez m’a envoûté.

En bouche, on est d’abord emballé par la texture de ce rosé. Le Domaine Pellé, qui a acquis ses lettres de noblesse dans l’élaboration de grands vins blancs, sait à merveille cultiver le gras du vin, et ce rosé n’en manque pas ! C’est ample, enveloppant, caressant.

On retrouve en bouche de jolis arômes de groseille avec une pointe d’acidité très bien équilibrée.

2018 ayant été marqué par un soleil très abondant, ce joli rosé concentre quand même 13,5  d’alcool. Il ne faudra donc pas en abuser !

Mais sa richesse lui permettra sans problème de s’associer avec des plats épicés. Il pourra par exemple affronter le curry, le gingembre ou le safran. Au choix, vous le dégusterez sur une paëlla, un poisson en sauce, des viandes blanches…

Et, en attendant le 2019, vous pourrez ainsi vous gorger de ces rayons de soleil mis en bouteille l’an dernier.

Menetou-Salon rosé 2018, Morogues, Domaine Pellé

18220 Morogues

Tél. : 02 48 64 42 48

* 12,40 € à la Vinothèque
16, rue Michelet
37000 Tours
Tél. : 02.47.64.75.27
http://www.vinotheque-tours.fr
Sur Facebook :
https://www.facebook.com/LaVinothequeDeTours/

 

Print Friendly, PDF & Email