Politique

[Forte fièvre] Sanchez : un élu de Joué-lès-Tours qui ne fait pas dans la dentelle

Les réseaux sociaux, ce mal moderne tant de fois décrié par la classe politico-médiatique, sont parfois des lieux virtuels qui peuvent apprendre beaucoup de la réalité des pensées de certains, à commencer par les élus qui parfois, en oubliant que ces espaces sont publics, se livrent à des remarques et des réflexions éloignées du politiquement correct et du vernis de façade habituellement utilisé dans leur communication médiatique.

Ainsi Jean-Pierre Sanchez, conseiller municipal FN à Joué-lès-Tours s’est fait épinglé récemment par le site L’Entente qui révèle, un attitude de l’élu à l’opposé du lissage opéré par le FN dans sa communication ces derniers mois.

« Jean-Pierre Sanchez aime aussi un commentaire qui déclare que « conclusion, les membres du PS sont tous des pédales ! » peut-on lire sur l’Entente.

Evidemment, être un élu de la République n’empêche pas de rester un être humain et, donc, de se lâcher sur les réseaux sociaux, comme on péterait à table dans un repas de famille, après 20 verres de rosé un dimanche à 18h.

Mais bon, cet élu de Joué-lès-Tours aurait pu se passer de ce petit «like» et du reste. Car comme le rapporte le reste de l’article, Jean-Pierre Sanchez est un utilisateur actif sur Facebook et tout y passe, des musulmans («Si les musulmans sont en France ils devraient adopter notre religion») aux femmes (« la priorité naturelle des femmes est de d’assurer que leurs enfants soient bien élevés et demeurent en sécurité»).

Le mâle blanc dominant catholique et hétérosexuel peut donc dormir tranquille : Jean-Pierre Sanchez veille.

Print Friendly, PDF & Email