A la uneArticles Sponsorisés

Test : A la découverte du Sony Alpha 9

Le magasin Germain Photo nous a proposé de tester le Sony Alpha 9. Une bonne occasion de mettre à l’épreuve ce boîtier et ces optiques dans une situation réelle de reportage : la coupe de France BMX, à Joué Lès Tours.

Notre kit complet pour le reportage :

Sony Alpha 9

Sony 16-35mm f4

Sony 50mm f1.8

Sony 70-200 f4

dsc_1305

Démarrage

Première double impression : c’est minuscule et il y a des boutons partout ! On est surpris de trouver un si petit boîtier avec autant de boutons physiques, dont les fonctionnalités sont souvent uniquement dans les menus sur d’autres appareils. Rapidement on comprend pourquoi : l’Alpha 9 est fait pour les pros, qui doivent pouvoir changer les réglages rapidement sans lever le nez du viseur.

La rafale permet de saisir "pile" le bon moment
La rafale permet de saisir "pile" le bon moment
Une image très contrastée, légèrement sous exposée (-0,3 IL). On voit une bonne dynamique du capteur entre les hautes et les basses lumières
Une image très contrastée, légèrement sous exposée (-0,3 IL). On voit une bonne dynamique du capteur entre les hautes et les basses lumières

Autofocus et rafale

On passe à l’action et aux premiers clichés pour tester les capacités de l’Alpha 9. Mode rafale moyenne, autofocus avec suivi du sujet, c’est parti… et c’est tout de suite assez impressionnant. Sony a mis le paquet dans le traitement informatique : le suivi AF est tout simplement bluffant, avec une cadence de prise de vue démoniaque qui peut atteindre 20 clichés par seconde ! Pour des clichés de sport, il faut reconnaître qu’on se place de suite au niveau des gros boitiers pros par la cadence et la qualité du suivi AF.

Qualité d’image

Côté qualité d’image, l’Alpha 9 est également au rendez-vous : il produit des images détaillées, assez douces. La dynamique du capteur est tout à fait correcte, ce qui permet de faire des corrections d’exposition en post-production.
Les 24 méga-pixels sont suffisants pour faire du reportage, et généralement pour tous types de photos : voyage, portrait, etc.

Les couleurs en sortie de JPEG brut sont assez vives, légèrement flatteuses, ce qui est plutôt dans l’air du temps aujourd’hui.

Promo Germain photo

Indiquez le code « GERMAIN21 », et bénéficiez d’un cadeau pour l’achat de votre Alpha 9, d’un boitier Sony ou d’une optique Sony.

germain

Capacités

Un après midi de photo entier, en mode rafale, avec l’écran de contrôle allumé, l’AF, … et on est encore à 75% de la batterie. L’autonomie est donc bonne, encore une fois dans la catégorie pro.

Côté stockage, il y a un double slot SD, pour stocker en mode copie de sauvegarde, en RAW + JPG, etc. Le buffer interne est suffisant pour travailler en rafale, nous n’avons rencontré aucun cas d’attente de déclenchement pour cause d’écriture des données en cours, comme cela peut arriver sur d’autres appareils.

Les boutons sont vraiment nombreux ! Quelquefois quand on a des gros doigts, on peut se tromper, mais avec l’habitude, c’est plutôt ergonomique : modification des modes AF, rafale, manipulation des collimateurs, changement de mode (A,S,P, et 3 modes personnalisés), tout y est pour manipuler sans entrer dans les menus. 3 boutons programmables viennent s’ajouter, très pratique pour entrer ses fonctions personnalisées

Les menus… pléthoriques ! Il y a vraiment beaucoup de réglages possibles, ce qui est sympa, mais quelquefois on s’y perd. Néanmoins, on peut là encore se configurer des raccourcis pour optimiser son utilisation du boitier.

Un peu de déformation dû à la focale 16mm, mais cela reste assez naturel, voire esthétique
Un peu de déformation dû à la focale 16mm, mais cela reste assez naturel, voire esthétique
dsc00939

Optiques

Côté optiques, le Sony Alpha 9 a un beau parc qui permet d’aborder toutes les situations. Etant donné les exigences de notre séance de BMX du jour, nous avons été impressionnés de voir des optiques aussi compactes qui soient aussi réactives.

  • le 70-200mm f4 est bien construit, rapide, procure de belles images, pour un bon rapport qualité / prix.
  • de son côté le 16-35mm f4 est également très correct, pas de vignettage, un comportement linéaire à toutes les ouvertures. Un peu de déformation à 16mm, mais qui reste assez esthétique, ce qui peut donner un effet intéressant sur les images du reportage
  • le 50mm f1.8 est également simple et efficace, pour un prix raisonnable

Les autres optiques (non testées), couvrent tout le spectre utile : 85mm f1.8, 24-70 f2.8, etc. De son côté Sigma propose également des optiques complémentaires en gamme Art. Enfin des bagues d’adaptation sont disponibles pour des optiques non compatibles par défaut.

Les points faibles

Pour être honnête, il ne sont pas légions et ils sont inhérents au format hybride / mirroless. Dans le format très compact de l’Alpha 9, le capteur est un peu plus sensible à la poussière qu’un gros réflex qui aura son capteur placé plus profond, et évidemment on ne peut pas bénéficier d’un visée optique.

L'écran orientable, très pratique pour prendre des angles compliqués sans viser au jugé. Assez lumineux, il reste exploitable en plein soleil.
L'écran orientable, très pratique pour prendre des angles compliqués sans viser au jugé. Assez lumineux, il reste exploitable en plein soleil.

Conclusion

Très beau boitier, bonnes optiques. Super rapide, l’Alpha 9 allie les qualités d’un boitier pro à la compacité d’un hybride. Le genre de boitier qui peut équiper une rédaction avec en plus la possibilité de faire de la vidéo de grande qualité.

On a vraiment aimé ! L’Alpha 9 est vraiment performant, assez simple à manipuler en mode « tout automatique », tout en permettant de débrayer tout ce que l’on souhaite en manuel. On sent bien l’approche très technicienne des ingénieurs de Sony qui ont mis une puissance de traitement hallucinante dans le boitier. A l’aise en sport, il le sera tout aussi bien en voyage, en photo de famille (avec la détection des visages notamment), et dans la plupart des situations courantes.

Last but not least, même si nous ne l’avons pas testé, la street photographie est probablement un application intéressante de ce boitier, car il permet une grande discrétion tout en produisant des images de qualité professionnelle.

Dernière information, le prix : 4799€, ce qui est dans la gamme des boîtiers professionnels.

A bientôt pour un nouveau test chez Germain photo !

Les plus

  • Rafale impressionnante à 20 images / seconde
  • Bonne qualité d’image
  • AF très réactif
  • Toutes les fonctionnalités et l’ergonomie pour les professionnels
  • Ecran orientable très pratique

Les moins

  • Capteur sensible à la poussière
  • Visée électronique pour les puristes
Promo Germain photo

Indiquez le code « GERMAIN21 », et bénéficiez d’un cadeau pour l’achat de votre Alpha 9, d’un boitier Sony ou d’une optique Sony.

germain
Print Friendly, PDF & Email