Culture

Saint-Avertin : Les Horizons prennent de la hauteur

Le festival Les Horizons revient samedi et dimanche mais au château de Cangé.

Le festival Les Horizons à Saint-Avertin avait trouvé dans le jardin des deux-rives, son écrin de verdure. Entouré du Vieux-Cher – également appelé Lac de Saint-Avertin – le festival de la commune, porté par le service culturel, s’était fait une place de choix dans la saison des festivals estivaux de l’agglomération. Gratuit, mélangeant fête populaire et programmation audacieuse, Les Horizons avaient trouvé leur raison d’être et avaient su attirer un public de plus en plus nombreux (10 000 personnes l’an passé), venu profiter autant du cadre que des festivités.

Oui mais le jardin des Deux-Rives n’ayant qu’une seule entrée-sortie, pour raisons de sécurité le festival est obligé de migrer cette année. Qu’on se rassure néanmoins, le nouvel écrin est tout aussi bucolique  puisque c’est au domaine de Cangé que les Horizons se poseront ce samedi et ce dimanche. En lieu et place d’une vue rapprochée sur le Vieux-Cher, c’est donc une vue en hauteur, plongeante sur la vallée et la rivière que les festivaliers auront. En guise de solution de repli il y a pire.

Un déménagement qui constitue le seul changement majeur à l’événement, car pour le reste, on ne change pas un événement qui marche, serait-on tenté de dire. Temps fort final de la saison culturelle de la ville de Saint-Avertin, l’équipe du service culturel, à commencer par le programmateur Joao Gonçalves, réussit chaque année à attirer des artistes nationaux sur l’événement. Après Sanseverino, Ben l’Oncle Soul, Les Innocents ou Raphaël, cette année ce sont Tri Yann, Karpatt et Olivia Ruiz qui seront à l’honneur. Trois groupes au public familial, la cible voulue par les organisateurs et trois styles différents symbolisant bien l’ouverture que souhaitent prendre les organisateurs.

Les Horizons c’est ainsi « un festival en plein air gratuit, avec une véritable volonté d’animation et de spectacle pour tous » nous expliquait Philippe Lucchese l’an passé. Un an après la citation tient toujours. Né pour prendre la suite des rencontres folkloriques qui étaient la fête du village, Les Horizons ont gardé cette volonté de partager les musiques du monde : cette année ce sera donc musique celtique, nomadisme et rythmes espagnols, mais aussi pour les spectacles se déroulant dès l’après-midi : rythmes de samba, de l’afro-jazz ou encore des musiques traditionnelles d’Europe de l’Est ou d’Irlande… Et si on ajoute le fait que l’événement est entièrement gratuit, on se dit que Les Horizons sont une occasion idéale de voyager sans sortir de la Touraine.

Un degré en plus :

> Toutes les infos sur la page des Horizons

Tri Yann : concert samedi à 21h. Karpatt : concert dimanche à 20h15. Olivia Ruiz : concert dimanche gratuit à 21h30

Print Friendly, PDF & Email