CultureReportage-CultureReportages

Plongée au coeur du Bateau Ivre

Depuis dimanche dernier, les Tourangeaux peuvent entrer une dernière fois au Bateau Ivre avant les travaux de réhabilitation. L’occasion de retourner voir une dernière fois cette salle dans son aspect actuel et donc de replonger avec délice dans ses souvenirs.

Un mois après avoir reçu officiellement les clés, le Collectif Ohé du Bateau a décidé en effet d’organiser une vente aux enchères d’une soixantaine d’oeuvres données par des artistes régionaux (vente aux enchères qui aura lieu samedi 20 janvier à partir de 15h. Pour l’occasion la salle pourra exceptionnellement recevoir 300 personnes). Une vente aux enchères précédée donc cette semaine (ce vendredi  de 17h à 21h) d’une ouverture de la salle au public (à raison cette fois de 50 personnes en simultané). Une ouverture qui a séduit de nombreux Tourangeaux.

Notre reportage en images :

Plongée au coeur du Bateau Ivre Un mois après avoir eu les clés de la salle, la SCIC Ohé organise une vente aux enchères d'une 60aine d'oeuvres d'artistes tourangeaux et ouvre la salle toute la semaine (chaque jour de 17h à 19h) pour l'occasion. Les artistes ont offert des oeuvres, dont certaines créées spécialement pour l'occasion. Leur vente aura lieu samedi 20 janvier à 15h au sein du Bateau Ivre. C'est la dernière occasion de voir le Bateau Ivre avant que les travaux de réhabilitation ne commencent. De nombreux Tourangeaux ont profité de l'occasion pour revoir une dernière fois la salle dans son état actuel. L'occasion pour les plus jeunes de découvrir la salle et pour les plus anciens de replonger dans ses souvenirs et les transmettre. Aux murs sont toujours affichés les posters des groupes passés par la salle depuis son ouverture en 1987. On y retrouve des groupes locaux comme X-Ray Pop mais aussi des artistes nationaux comme la Mano Negra... Les membres du collectif Ohé du Bateau (ici Franck Mouget) ont accueilli les visiteurs à leur image, de manière festive et décalée. Les visites du Bateau sont assurées par les membres du collectif (ici Benjamin Dubuis). Dernière possibilité ce vendredi entre 17h et 19h. Les visites sont aussi animées par les prestations d'artistes locaux. Les visites sont aussi animées par les prestations d'artistes locaux. La vente aux enchères doit permettre à la SCIC Ohé de récolter des fonds pour financer les frais de fonctionnement de la salle. Il faudra également financer les travaux de remise aux normes. Ces derniers sont estimés à 500 000 euros. Pour y arriver, Ohé du Bateau va relancer une souscription d'adhésion à la coopérative (SCIC). La part est à 100 euros l'unité. La 1ere tranche de travaux concernera la démolition de la scène, l'abaissement du sol pour le mettre au même niveau que la rue pour des raisons d’accessibilité aux Personnes à mobilité réduite, ainsi qu'une intervention sur la toiture. Le collectif Ohé du Bateau espère pouvoir rouvrir le Bateau Ivre nouvelle version, à l'automne 2019. Reportage photos : Claire Vinson Textes : Mathieu Giua Plein écran Retour à l'article
Print Friendly, PDF & Email