Culture

« Mammouth » : Une expo qui a du poids…

Quel est le point commun entre une ancienne enseigne de grande distribution, un célèbre film d’animation des studios Blue Sky et un film de Gustave Kerven avec Gérard Depardieu ? Le mammouth, bien sûr ! Et de mammouth, il en est question depuis le 9 décembre dernier au muséum d’histoire naturelle de Tours *. Le mammifère, disparu depuis plusieurs milliers d’années, est la vedette d’une exposition qui lui est entièrement dédiée. Visite guidée au musée de la rue du Président Merville.

8U6A1583

Une fois gravis les quelques marches du muséum, l’exposition s’ouvre à vous. Pas le temps de s’honorer de son droit d’entrée que le squelette quasiment complet d’un vrai mammouth retrouvé en Sibérie se tient là, devant vous. L’expo est organisée en quatre pôles qui se retrouvent le long des quatre murs de la salle principale. Au centre de cette salle, le squelette mais aussi une reconstitution taille réelle d’une femelle mammouth avec son long pelage.

8U6A1586

Les derniers spécimens se sont éteints sur l’île Sibérienne de Wrangel

Pour vous guider dans la découverte de ce célèbre mammifère qui a toujours fasciné petits et grands, des panneaux explicatifs vous font plonger dans l’histoire et l’environnement de ces animaux de la famille des éléphantidés. Des fossiles originaux viennent compléter cette expo, petite par la taille mais grande par l’intérêt. La visite circulaire autour du squelette et de la reconstitution est une valse culturelle à quatre temps.

8U6A1587

Un 1er temps est consacré à l’origine de ce mammifère apparu il y a 2,5 millions d’années. Le 2ème temps nous rappelle dans quel environnement, faune et flore, vivait la bête à poils. Le 3ème, quant à lui, s’intéresse aux légendes qui tournent autour de l’animal. Animal, d’ailleurs, qui est toujours un sujet de recherche scientifique pour de nombreux universitaires à travers le monde. Enfin, l’exposition se termine sur les raisons de la disparition des mammouths. Les derniers représentants de l’espèce se seraient éteints, il y a seulement 2 000 ans avant Jésus Christ sur l’île Sibérienne de Wrangel.

8U6A1591

Cette exposition prend ses quartiers jusqu’au 14 juin prochain. D’ici là, s’y rendre c’est pour les plus grands, retourner un peu en enfance et pour les plus petits savoir qui était vraiment « Manny ».

Retrouvez en Podcast, l’interview de Didier Lastu, directeur du muséum d’histoire naturelle de Tours. Il nous en dit plus sur l’exposition.

(*) : Le muséum d’histoire naturelle de Tours date du 18ème siècle. En 2003, celui – ci a été labellisé « Musée de France » et offre plus de 1 000 m2 sur quatre niveaux.

Crédits photos : Arnaud Roy pour 37°

Print Friendly, PDF & Email