ArticleCultureReportage-CultureReportages

Les bonnes paroles de Kery James au Grand Théâtre de Tours

On avait laissé Kery James l’an passé, au détour d’un concert intense à l’Escale de Saint-Cyr-sur-Loire. Un concert dans le cadre de son Mouhammad Alix Tours au cours duquel Kery James laissait exprimer toute son énergie. C’est dans un autre style que nous l’avons retrouvé ce jeudi soir au Grand Théâtre de Tours, où il était de nouveau invité par la Smalla Connexion, mais dans le cadre de son autre projet « ACES Tours ».

kery-james-2-nov-17-27

Dans le cadre feutré du Grand Théâtre de Tours, c’est un tout autre spectacle auquel le public était invité. En formation trio acoustique, Kery James livre un concert tout en retenue, avec une douceur volontaire, laissant la part belle aux textes du rappeur.

Bien que l’expression à force d’être utilisée soit galvaudée, il est difficile de ne pas définir Kery James comme un poète, un maître des mots utilisés avec sagesse. Kery James prêche la bonne parole, parle à la jeunesse, l’invite à se regarder avec fierté, à lever la tête et à avancer. Un rap léché et une plume ciselée destinée avant tout aux jeunes des quartiers, à l’instar de son tube « banlieusard » dans lequel il clamait Apprendre Comprendre Entreprendre, trois mots auxquels il a ajouté depuis « Servir » pour former le nom de l’association A.C.E.S avec laquelle il intervient auprès des jeunes. Des jeunes des quartiers fortement présents hier au Grand Théâtre grâce au travail mené par les centres sociaux, pour le plus grand plaisir de la Smalla Connexion qui a œuvré depuis des semaines à l’organisation de cette date et de ce projet via la mise en place du concours pour la bourse mais aussi d’actions annexes comme les Brigades Numériques avec Coopaxis.

kery-james-2-nov-17-9
kery-james-2-nov-17-17

Car Kery James ne se contente pas de bonnes paroles mais y associe des actes, forts et symboliques. ACES, son association, propose entre autres du soutien scolaire. A partir d’elle il a monté donc  l’A.C.E.S Tour au cours duquel il reverse une partie de son cachet pour des bourses d’études à des jeunes de la ville où il se produit. A Tours hier soir, ce sont 6 jeunes qui ont pu ainsi se partager les 8000 euros de bourse prévus pour cette date. Une bourse qui leur servira à poursuivre leurs projets étudiants.

kery-james-2-nov-17-24

Derrière les clichés, le rap devient un acte solidaire et avec lui Kery James entend à travers les multiples exemples de réussite montrés, agir sur l’intégration et l’émancipation d’une jeunesse française bien trop souvent stigmatisée et laissée pour compte, mais pourtant « pas condamné à l’échec » comme le répète le généreux Kery James.

crédits photos : Claire Vinson

Toutes les photos de l'évènement

Print Friendly, PDF & Email