• CDNT
  • CDNT

Les beaux dimanches des Arcades Hivernales

Salon Hifi - Leclerc Amboise
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Depuis cinq ans maintenant, les Arcades Hivernales accompagnent les dimanches gris de début d’année. Festival de concerts organisé par l’équipe d’Arcades Institute en collaboration avec Didier Doc Pilot pour la programmation, les Arcades Hivernales se sont fait une place de choix dans la liste d’évènements musicaux majeurs à Tours.

Premier évènement lancé par Arcades Institute, les Arcades Hivernales sont devenues le rendez-vous des dimanches d’hiver à Tours. Dans la jolie cave du lieu de la place de la Monnaie-Tournois, chaque dimanche à 17h un ou deux groupes se produisent devant un public d’une cinquantaine de personnes. Ambiance chaleureuse et intimiste garantie.

Avec comme idée principale de permettre à des groupes émergents tourangeaux de jouer et se faire découvrir, Doc Pilot programme chaque année sur une dizaine de dimanches des futures pépites musicales. En cinq ans, tous les principaux groupes locaux sont ainsi passés par les Hivernales : de Chill Bump à Padawin en passant par Tobassi ou encore Funktrauma.

Pour Dominique Jauzenque, d’Arcades Institute, les Hivernales sont des moments de découvertes artistiques pures qui correspondent à l’essence du lieu. « Nous ne sommes pas dans la logique d’une salle de concert, mais dans celle d’un lieu qui cristallise les énergies et propose des évènements de qualité et uniques ». Les Arcades Hivernales donc mais aussi concerts de musiques anciennes, des soirées Slam ou encore un festival audiovisuel, Arcades Institute se montre ouvert aux différentes formes d’arts. « Arcades Institute se veut comme un lieu fédérateur, nous n’organisons pas forcément nous même les évènements, mais nous permettons leur tenue. Arcades Institute c’est un lieu culturel riche par sa diversité artistique et humaine » explique de son côté Jean-Pascal Jauzenque.

Ce dimanche, c’était au tour d’Odran Trummel et d’Hélas de jouer dans la cave voutée d’Arcades Institute. Pointu techniquement, accessible et surprenant esthétiquement, Odran Trummel ont montré au public toute la richesse de leur folk poétique sublimée par une large variation d’instruments utilisés. Avant eux, c’était Hélas qui avait ouvert le bal avec une configuration acoustique collant bien à l’ambiance du lieu. Douceur des mélodies, justesse de la voix d’Achille et pureté des instruments mis en avant par la configuration du jour auront été les clés d’un concert intimiste mais intense.

Jusqu’au 20 mars se succèderont The Moonfingers, Beaujardin, Philémone, 49 Swimming Pool ou encore Seth Leïma pour ne citer qu’eux. De quoi passer encore de beaux dimanches après-midi.

Un degré en plus :

Le site d’Arcades Institute pour connaître les prochains artistes.

Quelques photos des concerts :

Hélas 

IMG_6661

IMG_6690

IMG_6705

IMG_6671

IMG_6698

IMG_6696

Odran Trummel

IMG_6747

IMG_6740

IMG_6723

    IMG_6712

   Crédits photos : Mathieu Giua pour 37°

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !