• Tours Métropole
  • CDNT
  • Tours Métropole
  • CDNT

Le château du Plessis-lès-Tours finalement conservé par la ville de Tours ?

Salon Hifi - Leclerc Amboise
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

[MAJ à 21h] Par communiqué de presse, la Mairie de Tours confirme nos informations.

Communiqué de la Ville de Tours :

La Ville de Tours tient à préciser que la vente du  Château du Plessis est toujours d’actualité.

Compte tenu des délais d’étude des propositions d’utilisation du lieu, la Ville a décidé de prolonger d’une année la convention d’occupation du Plessis par la Compagnie Cano Lopez.

NDLR : Par ce communiqué la ville de Tours confirme les propos que nous vous tenions ce matin en exclusivité. Par ailleurs, il semblerait que le projet culturel d’envergure national dont nous vous parlions n’émanait pas directement de la Municipalité. Affaire à suivre.

L’actualité du château du Plessis n’en finit plus de connaître rebondissements sur rebondissements. Dernier en date, alors que la ville de Tours avait mis en vente l’ancien domaine du roi Louis XI, pour un prix de 950 000 euros, au 13 juillet dernier, date butoir de la vente du bien, aucun repreneur potentiel n’avait franchi le pas. 

Conséquence de cette non-vente, plusieurs sources proches du dossier évoquent une prolongation d’un an de la convention liant la ville de Tours à la Compagnie Cano-Lopez, occupante des lieux depuis 1998. L’actuelle convention s’achevait normalement au 31 août 2016. Contacté par nos soins, José-Manuel Cano-Lopez, affirme ne vouloir rien déclarer pour le moment et renvoie vers la Mairie, « seule habilitée à communiquer sur le sujet » nous fait-il savoir.

Alors que le truculent directeur du Plessis-théâtre nous avait habitué par le passé à communiquer ouvertement sur ce sujet, ce silence pourrait suggérer une volonté de ne pas froisser la ville de Tours, alors qu’une entente semble avoir été trouvée après deux années à souffler le chaud et le froid. Contactés à plusieurs reprises dans le week-end, le service presse de la ville de Tours n’était pas joignable de son côté. Malgré tout, derrière cette prolongation de convention d’occupation des lieux, se cacherait un autre projet de la ville de Tours. Il se murmure en effet qu’un projet culturel d’envergure nationale serait en préparation pour 2017 au sein du château du Plessis, un projet dont ne serait pas exclu la compagnie Cano-Lopez. Ce serait alors un énième rebondissement depuis l’arrivée de l’actuelle majorité municipale dans ce dossier…

Relire nos articles précédents pour un rappel des faits :

– 14 Mai 2015 : Le Plessis-théâtre de la discorde

– 21 Mai 2015 : Les 4 vérités de José-Manuel Cano Lopez

– 29 juin 2015 : José Manuel Cano Lopez : « Nous serons encore là au 1er janvier 2016″

– 12 novembre 2015 : Le Plessis-théâtre mobilise ses soutiens

– 03 décembre 2015 : La Compagnie Cano Lopez restera au Plessis en 2016

– 07 mars 2016 : José Manuel Cano Lopez garde les Yeux Ouverts

– 01 juillet 2016 : L’intérêt patrimonial et historique du château du Plessis-lès-Tours est-il sous évalué ?

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !