Culture

Hyphen Hyphen : Energiques et généreux avant tout

Du haut de leur 22-23 ans, les Hyphen Hyphen affichent une maturité scénique impressionnante. Nous avions découvert le quatuor niçois en 2013 sous le chapiteau de Terres du Son, enchantés par leur énergie communicative. Deux ans plus tard c’est au Temps Machine que nous avons les avons retrouvés hier soir.

IMG_4255

En deux ans, les Hyphen Hyphen ont franchi un cap. Le diamant encore un peu brut que nous avions découvert à Terres du Son s’est poli, sans pour autant perdre de sa folie des débuts. Avec plus de deux cent dates à son actif, Hyphen Hyphen est un véritable groupe de scène. Le quatuor s’éclate et cela se voit, à l’image de la chanteuse Santa, traversant la scène d’un bout à l’autre sans s’arrêter pendant plus d’une heure. Une hyperactivité qui pourrait avoir le tort de se faire au détriment des arrangements musicaux. Là encore, il n’en est rien, la multitude de dates derrière ce quatuor leur permettant aujourd’hui d’offrir aujourd’hui un show énergique et carré. Le public du Temps Machine ne s’y est pas trompé hier soir et s’est laissé entraîné par la sincérité de cette jeunesse fougueuse.

IMG_4432

Les Hyphen Hyphen risquent d’aller loin, la sortie de leur premier album « Times » le mois dernier leur a offert une exposition médiatique importante. Salué par les critiques et le public, cet album surprenant par le côté pop et presque symphonique qui en ressort, montre une autre facette du talent de ce groupe : « On a composé l’album pour se détacher de la scène. On voulait proposer quelque-chose de plus profond et de plus pop sur un nouveau format » raconte Santa la chanteuse. « En live nous sommes plus libres, il y a quelque-chose de plus transcendant parce que l’interaction est directe » poursuit-elle.

IMG_4482

Une pop transformée en show rock dès que le groupe se retrouve face au public. De quoi rendre les Hyphen Hyphen inclassables. Généreux sur scène, Santa, Adam, Line et Zaccharie, les quatre membres d’Hyphen Hyphen, apportent grâce à leur plaisir communicatif un véritable vent de fraicheur à la scène française. « Le public était très réceptif ce soir, ça ne peut que nous donner envie de donner encore plus que d’habitude » nous confiera Santa après le concert. L’alchimie a de nouveau opéré hier soir et au final on arriverait presque à regretter que le concert ne soit pas plus long. « C’est une de nos ambitions de faire un show plus gros et plus long, afin de faire vivre l’album grâce aux concerts ». Pour prolonger le plaisir le public a pu profiter du groupe de longues dizaines de minutes après le concert. Avec simplicité et générosité, le quatuor niçois s’est laissé prêter au jeu des rencontres avec son public. C’est aussi dans ces moments-là que l’on reconnait la sincérité et la grandeur d’un groupe. De ce côté-là aussi, les Hyphen Hyphen réalisent un sans-faute.

Le clip Cause I Got a chance :

Un degré en plus : Jain : le melting Pop comme raison d’être.

IMG_4057

Un peu plus tôt c’est Jain qui avait chauffé le public comme il se doit. Une musique plutôt Pop accompagné d’un flow clairement Hip Hop, là encore un style inclassable avec cette chanteuse seule sur scène qui ose le mélange des genres. On passe de chansons Pop à celles clairement Hip Hop sans oublier des sonorités Ragga ou Dub. Seule sur scène, Jain se dévoile en femme orchestre talentueuse aidée par une mise en scène soignée et une déco travaillée. Il manque un poil de sons organiques diront certains, on ne pourra que les rejoindre, mais en attendant Jain dévoile un potentiel prometteur. Comme souvent, et on ne cesse de le répéter, il faut voir sur scène ce genre d’artistes pour prendre la pleine mesure de leur talent. Pour le coup, nous avions été enchanté par le tube « Come », dont le clip est proche des deux millions de vues sur Youtube, mais ce serait pourtant réducteur de symboliser l’univers de Jain à ce seul titre. A suivre à l’avenir incontestablement.

Le clip : Come

Print Friendly, PDF & Email