Culture

Le Clip de la semaine : Doclap «Les Oiseaux»

La belle vie en vieille Mercédès

Du bon vieux synthé des familles nous accueille dans une longue intro où la contrebasse installe suffisamment de chaleur pour qu’une voix féminine puisse s’y dévêtir peu à peu sans risquer le petit rhume hivernal.

On déménage, on emménage, le brasero est allumé, la batterie installée, la veille merco période fin seventies/début eighties démarre au quart et nous voilà embarqués dans une bonne vieille ritournelle electro-jazz comme on n’en avait pas entendu depuis longtemps.

Loin des productions lisses du genre, on a droit à des arrangements surprenants et des cassures subtiles, sans parler des tas de petits bruits bizarres qui s’invitent jusque dans la roulotte en bois garée au milieu de la cour de la ferme.

Sorte de Llorca mâtiné de jungle et de zigouigouis à la Janski Beeeats, mis en image avec un certain panache, ce premier clip très attendu de Doclap permet de rendre un peu plus visible une formation locale (à la base : deux frères, deux instruments) qui œuvre dans un genre un peu (et injustement) oublié.

Après une reconnaissance institutionnelle en 2014 (dispositif Télescope), on imagine (et on leur souhaite) une reconnaissance du public en 2015, qui devrait être une année décisive pour Doclap, sa finesse, sa mélancolie légère, sa joie et sa bonne humeur.

avant

Print Friendly, PDF & Email