VidéoCultureChroniquesChroniques-Culture

Le clip de la semaine : « Poésie parfaite » de Drame

Chaque vendredi nous plongeons nos mains de gourmands dans l’inépuisable réserve de groupes tourangeaux talentueux et nous en extirpons un clip rien que pour vous.

Fumer tue.

Attention les amis, planquez-vous, c’est le Printemps des Poètes, période propice au pire comme au pire. Et parfois quand même au meilleur. Drame s’en foutent un peu, ou en jouent carrément c’est à chacun de voir, en clamant cette «Poésie parfaite» avec un timing parfait, le cul dans un vieux canapé (qui au passage a l’air encore plus pourri à la fin du clip qu’au début).

Faire de la poésie c’est bien connu, ça commence par enchaîner les clopes. Et par une bonne vieille ligne de basse, ponctuée par quelques accords de synthé. «Sans ligne de basse, la vie serait une erreur» disait d’ailleurs Nietzsche, l’arrière-arrière grand-père de Peter Hook.

La poésie ensuite, ça se passe forcément dans une galerie d’art, le must étant de s’y installer pour une grosse séance glandouille en tournant de préférence le dos aux œuvres. Même quand elles sont signées Diego Movilla, artiste tourangeau notoire (le clip a été tourné dans son atelier et celui de Sanjin Cosabic à Saint-Pierre-des-Corps), Drame préfèrent visiblement humer l’atmosphère des œuvres qui les entourent et méditer en groupe, plutôt que les scruter en détail.

Bref, il ne faut surtout pas se fier aux apparences de cette promotion canapé agrémentée des bottes rouges bien lustrées de Sandrine : la Drameteam nous revient en pleine forme et continue la clope à la main et les doigts dans le nez son exploration sonore à peu près là où elle l’avait laissée il y a un peu plus de deux ans. A l’image comme au son donc : un discours de la méthode aussi muet que carré, avec une collection de petits sons qui chatouillent et qui gratouillent et surtout pas de bavardages inconsidérés. En poésie comme ailleurs, pour atteindre la perfection, moins on en dit, mieux c’est.

Un degré en plus

> La page Facebook de Drame

> En concert à l’Aéronef ce samedi : tous à Lille !

> Le second album de Drame sort le 23 mars chez Platinum Records.

Print Friendly, PDF & Email