VidéoCultureChroniquesChroniques-Culture

Le clip de la semaine : « Every booty up and down » de Sapiens Sapiens

Chaque vendredi nous plongeons nos mains de gourmands dans l’inépuisable réserve de groupes tourangeaux talentueux et nous en extirpons un clip rien que pour vous.

L’art de la séduction en 3 minutes 45.

Ils nous avaient déjà fait le coup avec BeastyMachines, leur précédent EP sorti il y a 3 ans (déjà) maintenant. Les Sapiens Sapiens, profitent du retour du printemps, des soirées ensoleillées qui s’annoncent et des envies de bouger son popotin, pour faire leur réapparition avec de nouveaux morceaux regroupés sous un EP au nom on ne peut plus évocateur : « Sex on the beach ». Classique parmi les classiques, mais terriblement indémodable, une fois la chaleur estivale arrivée.

Sex on the beach, l’étape finale donc d’un moment de vie que l’on aura forcément débuté préalablement par un déhanché sur « Every booty up and down », le premier extrait rempli de chaleur de cet EP. Un morceau qui vient rappeler dans une sorte de transition,  le précédent EP « Beastymachines » et ses sonorités funky ensoleillées et sa touche hip-hop cool, mais qui annonce déjà la suite avec des influences 70’s assez fortes.

Les Sapiens Sapiens continuent d’explorer le temps donc et mélanger les époques nous emmènent cette fois dans une plongée vintage. Une balade dans un univers psyché-kitch des années 70, où la mode était de s’habiller en short ultra-court, et où le top de la séduction était de porter des couleurs flashy et des motifs improbables. Un temps où la danse était un Art dans tous les sens du terme à croire ces images remontées de nulle part et qui semblent nous dire « N’ayez pas peur, suivez le mouvement, avec de tels déhanchés, aucune raison de ne pas finir sur la plage. »

Un degré en plus

> La page Facebook de Sapiens Sapiens

L’EP Sex on the beach en écoute :

Print Friendly, PDF & Email