Culture

«C’est pas connu, mais c’est vachement bien (ET ça passe à Tours)» : Shilpa Ray au Temps Machine le jeudi 24 mars

On va bien souvent voir en concert des groupes et des chanteurs qu’on connaît depuis longtemps ou dont on a beaucoup entendu parler à la télé et à la radio. Et si pour une fois, on allait découvrir directement quelqu’un qu’on ne connaît pas sur une scène tourangelle ?

La programmation musicale locale est très riche et diversifiée et on passe bien souvent à côté de belles découvertes. Nous vous proposons notre sélection furieusement subjective, avec un zoom de temps en temps sur un groupe/artiste qui va passer par ici dans peu de temps. »

Shilpa Ray au Temps Machine le jeudi 24 mars

Evidemment pour présenter Shilpa Ray on pourrait se contenter de citer ce bon vieux Nick Cave (58 ans au compteur) : « One of the most phenomenal things I’ve seen in a long time.

She’s going to be huge. » Mais quand en plus Richard Gauvin de Figures Libres s’enflamme et Romain de Ropoporose glisse dans un bar entre deux bières que «Shilpa Ray c’est mortel», le doute n’est plus permis : voilà un truc à découvrir d’urgence !

Même si son dernier tube «Burning bride» ressemble un peu trop à du London Grammar (certes en un peu plus crade mais bon…), il ne faut surtout pas se fier aux apparences : preuve en est ce morceau de 2012 en vidéo ci-dessus, avec son titre et sa thématique super lol, bijou d’indé tordue qui fleure bon le Mazzy Star et le Sophie Hunger, lorgnant tantôt vers le blues, tantôt vers le shoegazing à la Slowdive. Ajoutez à cela une super gueule et une réputation scénique phénoménale et vous voilà déjà le manteau sur le dos en route vers Joué-lès-Tours.

shilpa ray

Un degré en plus

> Concert au Temps Machine, jeudi 24 mars 2016 à 20h30, de 9 à 15 € la soirée (avec Mansfield Tya et la locale-qui-se-parisianise OK Lou) – Réservation en ligne OK (ou OK Lou, ah ah ah).

Print Friendly, PDF & Email