VidéoChroniquesChroniques-Culture

«C’est pas connu, mais c’est vachement bien (ET ça passe à Tours)» : LE COMTE le dimanche 4 février 2018 à 12h30 à l’After du Festival Allotropiques au Prieuré de Saint-Cosme

On va bien souvent voir en concert des groupes et des chanteurs qu’on connaît depuis longtemps ou dont on a beaucoup entendu parler à la télé et à la radio. Et si pour une fois, on allait découvrir directement quelqu’un qu’on ne connaît pas sur une scène tourangelle ?

La programmation musicale locale est très riche et diversifiée et on passe bien souvent à côté de belles découvertes. Nous vous proposons notre sélection furieusement subjective, avec un zoom de temps en temps sur un groupe/artiste qui va passer par ici dans peu de temps. »

LE COMTE le dimanche 4 février 2018 à 12h30 à l’After du Festival Allotropiques au Prieuré de Saint-Cosme

Ce dimanche 4 février à l’heure du brunch, on pourra compter les héros de la semaine : les heureux titulaires du «Pass Partout» qui auront survécu à l’intégralité de ce festival foufou. Un truc qui t’emmène aux quatre coins de la ville écouter et faire des trucs pas possibles, juste histoire de tester ton endurance et ton sens de l’orientation urbaine.

Non, mais, Allotropiques, quoi !

Pour panser ses plaies et radoucir ses oreilles, les organisateurs ont prévu pour cet atterrissage dominical un savant mélange de coton, de miel, d’air frais et de caresses en la personne du Breton Christophe Le Comte qui aura donc la dure responsabilité de jouer le Michel Drucker de la culture tourangelle : extirper un dimanche hivernal du blues post-festival pour le porter dans les hautes sphères du bien-être et de l’insouciance retrouvée. Amen.

A l’écoute de son reposant unique EP 4 titres et en voyant ses mains se promener avec onctuosité sur les boutons de ses machines et les touches de ses synthés dans ses vidéos, on se dit qu’il peut tout à fait être l’homme de la situation, surtout dans un lieu comme le Prieuré de Saint-Cosme qui est à l’ultra-urbain tourangeau ce que les Seychelles sont à un être humain normal : l’escapade de ouf, le voyage ultime, le comble de l’exotisme.

Bref, comme le susurrait le célèbre philosophe dont nous oublions toujours le nom : «Sous les sunlights d’Allotropiques, prends-moi la main, viens danser !»

Un degré en plus

> 7 euros avec la carte LTM et 12 euros sans. Evénement kids friendly, avec notamment le Gablé Comicolor (à partir de 7 ans). Toutes les infos ici.

Print Friendly, PDF & Email