Culture

«C’est pas connu, mais c’est vachement bien (ET ça passe à Tours)» > Abraham Inc. au Temps Machine

© Abraham Inc.

On va bien souvent voir en concert des groupes et des chanteurs qu’on connaît depuis longtemps ou dont on a beaucoup entendu parler à la télé et à la radio. Et si pour une fois, on allait découvrir directement quelqu’un qu’on ne connaît pas sur une scène tourangelle ?

La programmation musicale locale est très riche et diversifiée et on passe bien souvent à côté de belles découvertes. Nous vous proposons notre sélection furieusement subjective, avec un zoom de temps en temps sur un groupe/artiste qui va passer par ici dans peu de temps. »

© Abraham Inc.

Abraham Inc. le mercredi 22 novembre 2017 au Temps Machine

Voilà un New-Yorkais pas comme les autres qui débarque à Joué-lès-Tours mercredi soir : l’immense clarinettiste David Krakauer, francophone et francophile (il a étudié un an au conservatoire de Paris), expert en musique klezmer depuis une trentaine d’années, mais menant parallèlement une grande carrière en musique classique et contemporaine. Il impose rapidement un style bien à lui dans ce genre traditionnel, jusqu’à la création de son premier groupe en 1995 où il va commencer à explorer des hybridations musicales à faire grimper aux rideaux les puristes de tout poil : à partir d’une base klezmer, il compose des morceaux fourre-tout totalement décomplexés et d’une rare intensité mélodique, utilisant des sampleurs et séquenceurs, des guitares et des rythmiques funky dans des combinaisons parfois imprévisibles.

Avec Dj Socalled (depuis 2003) et le tromboniste Fred Wesley (depuis 2008), il va au bout de cette démarche sans limite en créant le trio improbable Abraham Inc. qui enregistre l’hallucinant album «Tweet tweet» en 2009. Véritable feu d’artifice rythmique, aux cuivres brûlants et au groove implacable, cet album transcende les genres et mixe parfois dans un même morceau jungle, hip hop, jazz manouche et klezmer donc, avec une espièglerie qu’on imagine terriblement communicative et addictive sur scène.

Un hymne à la vie salvateur et un grand bain de lumière bienvenus en ce mois de novembre, un concert unique à venir consommer en c(h)œur avec sa fille, son père et sa grand-mère : tout le monde y trouvera son compte et s’enduira dans la joie de la chaleur magique véhiculée par ces différents genres musicaux, réunis dans cet improbable chaudron hypnotique à souhait.

Pas sûr que le Temps Machine soit assez grand pour tout ça !

Un degré en plus

> Le mercredi 22 novembre à 20h au Temps Machine, de 20 à 30 euros (vive la carte abonnés !). Infos et réservations ici même.

Print Friendly, PDF & Email