ChroniquesChroniques-Culture

[Sur la platine de la Rédac] « Footing » de Philémone

On l’avait découverte avec Invasion, album émotif et tourmenté qui jetait les bases d’un univers singulier et commun à la fois. Singulier par le côté parlé-chanté très présent de Philémone, commun par les thèmes abordés, à savoir le quotidien, les relations hommes-femmes, mais singulier dans sa forme. Un univers que l’on retrouve trois ans plus tard sur « Footing », un EP cinq titres sorti cette semaine. Même univers, mais pourtant quelque-chose a changé entre temps. Côté musique déjà, le son électro et l’aspect synthétique, déjà présents, ont gagné en densité entre temps. L’EP est dansant, contrasté, frais et pop à la fois. Bref, complètement contemporain et tendance.

Dans les textes également, si Fanny/Philémone explore de nouveau son quotidien à travers son regard féminin, féministe, on a un profond sentiment que les tourments se sont dissipés peu à peu. « Footing » respire la vie par tous ses côtés et se veut clairement positif comme sur « Rien » qui ouvre l’EP et qui répète en boucle que tout va bien et que tout ira bien, malgré les aléas et les questionnements de tout à chacun. L’optimisme comme message conducteur de cet EP, à l’instar de « Saint-Nazaire », la chanson clippée de cet EP, dans laquelle Philémone a trouvé la paix intérieure. Et cela se ressent sur « Footing » qui conclue cet EP en invitant à la danse et en invitant le regard vers l’avenir. Et on aime.

Un degré en plus

> A noter que Philémone sera en concert à La Pléiade de La Riche le 24 novembre, dans le cadre du concert solidaire « A Tes Souhaits », aux côtés de Grande et Toukan Toukan. Toutes les infos ici.

> Retrouvez Philémone sur sa page Facebook

Print Friendly, PDF & Email