L'actualité Tourangelle à la bonne température
ArticleChroniquesChroniques-Société

Signes des Temps #133 : La Fac de Tours et les portes de l’Enfer, saison 1 épisode 1.

Le pitch : « Signes des Temps » ce sont des images chassées par notre journaliste Laurent Geneix dans les rues, les bâtiments et les chemins de la Touraine ; des traces laissées par l’Homme pour l’Homme, parfois très claires, parfois très floues, violentes, commerciales et/ou drôles, mais toujours signifiantes – que ce soit grâce à des mots, des dessins ou des symboles – et potentiellement visibles par tous.

Deux grosses bêtes qui maintiennent le blason de la ville de Tours devant les flammes de l’Enfer et la typo de Game of Thrones, y’a pas à dire, pour annoncer une journée portes ouvertes, ça donne envie de s’arracher pour avoir son bac en juin prochain !

Bon par contre c’est vrai que si vos futures études aux Tanneurs, à Grammont ou aux Deux Lions (aux deux lions, on l’a dit, il y a effectivement des chances pour que ce soit sportif dès janvier 2019) ressemblent au quotidien pas vraiment de tout repos de GOT, on peut comprendre que ça inquiète un peu vos parents (sauf bien sûr s’ils sont aussi fans de GOT que vous) et qu’ils préfèrent du coup vous voir partir à la Fac d’Orléans ou de Poitiers – pour ne citer que deux villes voisines où les affiches annonçant les portes ouvertes donnent envie d’aller étudier en banlieue de Kiev, de redoubler sa terminale ou d’arrêter ses études.

Depuis le lancement de cette campagne, les Tourangeaux (soit 140.000 graphistes professionnels, comme de précédents débats sur des logos l’avaient montré) sont divisés : il y a ceux qui disent que c’est n’importe quoi, ceux qui haussent les épaules (et qui kiffent intérieurement, mais qui attendent de voir ce que leur interlocuteur en pense avant de faire leur coming out ou pas) et ceux qui assument directement qu’ils aiment ça, à une époque il semble être devenu complètement has been d’aimer un truc simplement, sans l’instagramer dans la seconde avec les hashtags #tropmortel #putain #jesurkiffe.

Rendez-vous samedi, donc, pour accueillir les hordes d’élèves de Terminale venus à cheval et en tenue d’apparat, des territoires les plus reculés de France, de Navarre, de Westeros et d’Essos pour découvrir l’une de nos fiertés locales !

Un degré en plus

> Retrouvez toute la collection des «Signes des Temps» en cliquant ici.

Print Friendly, PDF & Email