ChroniquesChroniques-Société

[La Bouteille du week-end] Vin de Pays du Val de Loire rouge 2017, La Pépie

Comme un bon vin ne s’apprécie que s’il est partagé, chaque vendredi dans [La bouteille du week-end], Guillaume Lapaque vous fait part de sa rencontre avec un vin ligérien et vous en parle avec passion et délectation.

On ne va pas se mentir, la grande famille de la viticulture est plutôt une famille utra-conservatrice. Même si d’aucuns aiment se déguiser en robe, surtout à la fin du mois de janvier, à l’époque de la Saint Vincent, on a plutôt des mœurs convenues. On aime bien que chaque chose soit à sa place. A commencer par les cépages : le melon de Bourgogne au bord de la mer, le chenin et le cabernet franc à l’ouest d’Amboise, le sauvignon, le gamay et le pinot noir à l’est d’Amboise… On aime que la maison soit bien rangée et on apprécie moyennement les invasions étrangères.

Mais comme dans toutes les familles, il y a forcément des amuseurs publics, des boute-en-train, ou peut-être même de dangereux anarchistes, qui se jouent des conventions et aiment défier la norme.

Au Domaine de la Pépière, Marc Ollivier est de ceux là. Il y a maintenant 20 ans, il a décidé de planter du cépage côt dans le Muscadet. Le côt, c’est le cépage de Cahors, d’Amboise et de la vallée du Cher. Une bizarrerie au bord de l’Atlantique. Mais comme Marc produit un excellent Muscadet, on est enclin à lui pardonner cette fantaisie.

D’autant que son côt tient la route !

« La Pépie », ça veut dire la soif. Et la cuvée mérite son nom !

Au, nez, ça sent le fruit frais. A peu près l’odeur qui règne au dessus de la planche à découper pendant qu’on prépare une salade de fruits rouges.

En bouche, c’est un vin frais, fruité, plein de vie. D’abord sur la fraise et la framboise. Avec une finale très rafraîchissante sur la groseille.

Le vin a une belle persistance aromatique et laisse en fin de bouche une note un peu chaude, entre cassis et réglisse, caractéristique du cépage côt.

Ça ressemble assez peu aux côts produits en Touraine, même si on retrouve la structure tannique liée au cépage. Est-ce en raison de la différence de climat ? Ou parce que ce côt là pousse sur les gabbros et les granites du Muscadet ? En tous cas, c’est plus vif et plus frais que le côt que nous connaissons autour de la vallée du Cher.

C’est un joli « vin de copain » à partager autour d’une assiette de charcuterie, une salade, des fromages de chèvre frais…

Faites attention cependant de ne pas être pris par « la pépie » : cette soif insatiable qui pourrait assez vite vous inviter à ouvrir une deuxième bouteille !

* Vin de Pays du Val de Loire rouge 2017, La Pépie

La Pépière

44690 Maisdon-sur-Sèvre

Tél. : 09.62.33.15.03

http://www.domainedelapepiere.com

Sur Facebook : https://www.facebook.com/domainedelapepiere/

* 8,50 € à La Cav’Par 3,

4 Rue Georges Courteline,

37000 Tours

Tél. : 02.47.38.71.95

Sur Facebook : https://www.facebook.com/pg/La-Cavpar-3-162730313793742

Print Friendly, PDF & Email