ChroniquesChroniques-Société

[La Bouteille du Week-end] Touraine sauvignon 2017, François Chidaine

Comme un bon vin ne s’apprécie que s’il est partagé, chaque vendredi dans [La bouteille du week-end], Guillaume Lapaque vous fait part de sa rencontre avec un vin ligérien et vous en parle avec passion et délectation.

Ça y est ! Le top départ des vendanges 2018 en Touraine a été lancé ! Un grand moment. Aboutissement de tant de semaines et de mois d’attente, d’espérance et d’angoisse, rythmés par les alertes gel, les alertes grêle, la pression du mildiou…

Il faut attendre quelques semaines encore pour que l’essentiel des 10 000 hectares d’Indre-et-Loire soient vendangés à Bourgueil, Chinon, Montlouis-sur-Loire, Vouvray… Mais déjà on ramasse les cépages les plus précoces : pinot noir et chardonnay qui entreront dans l’assemblage des Crémant de Loire, et le sauvignon qui donnera les vins blancs de la vallée du Cher.

C’est l’occasion, pendant que les vignerons s’affairent à ramasser les grappes du millésime 2018, de redéguster un Touraine sauvignon 2017.

Il ne faudra pas se fier au premier nez, un peu fermé, de cette cuvée que signe François Chidaine. Il suffira d’un carafage, ou même d’une simple agitation du verre, pour commencer à l’apprécier.

Au nez, on est tout de suite dans le registre des fruits exotiques : c’est le signe d’une belle maturité du sauvignon au moment de la récolte !

Ça sent l’ananas, mais il y a aussi une pointe d’arômes chauds, peut-être comme un ananas caramélisé. Autant dire que c’est plutôt gourmand !

En bouche, le vin est très présent : il emplit la bouche et donne une belle sensation de frais et de plénitude.

On retrouve l’ananas mais la bouche est plus complexe que le nez : les fruits exotiques sont ici complétés par une note florale et une note épicée.

Pour ceux qui, en ce début de mois de septembre, sont nostalgiques de leurs vacances, c’est un vin à associer avec des huîtres, des crustacés, des poissons grillés…

Il serait parfait également à l’apéritif ou avec un Sainte-Maure de Touraine affiné.

Si je n’avais pas peur de me fâcher avec mes amis du Sancerrois, j’aurais presque envie d’écrire que ça vaut un joli Sancerre !

Mais je préfère, dans un esprit œcuménique, souhaiter que les vendanges de sauvignon 2018 soient aussi belles que celles de 2017 ! A Sancerre, dans la vallée du Cher et ailleurs, que le sauvignon continue à nous régaler de ses puissants arômes !

* Touraine sauvignon 2017, François Chidaine

François Chidaine

http://www.francois-chidaine.com/

* 8,10 € TTC à La Cave Insolite,

30 Quai Albert Baillet

37 270 Montlouis-sur-Loire

Tél. : 02.47.45.19.14

Print Friendly, PDF & Email