ChroniquesChroniques-Société

[La Bouteille du week-end] Touraine rouge 2016, Montigny, Domaine les Pierres écrites

Comme un bon vin ne s’apprécie que s’il est partagé, chaque vendredi dans [La bouteille du week-end], Guillaume Lapaque vous fait part de sa rencontre avec un vin ligérien et vous en parle avec passion et délectation.

Bien qu’il soit situé dans l’appellation Montlouis-sur-Loire, qui ne produit que des vins blancs, on a toujours fait du vin rouge à Saint-Martin-le Beau. Une tradition ancienne qui a failli pousser les saint-martinois, au moment de la reconnaissance des AOC, à demander une appellation pour leur commune. Ils sont finalement restés avec les Montlouisiens mais continuent à cultiver quelques hectares de rouge au milieu du chenin.

A mon avis, mais vous n’êtes pas obligés de me croire, c’est un souvenir de la grande bataille qui opposa en 903 les Normands et les Tourangeaux. Après avoir échoué à ouvrir une brèche dans les remparts de Tours, les Normands en fuite furent rattrapés et anéantis à Saint-Martin-le-Beau, au lieu-dit « les fosses rouges », nommé ainsi parce que le vainqueur fit peu de quartier…

Mille ans plus tard, les vignes sont encore rouges autour des lieux de la bataille.

C’est là que le Domaine des Pierres écrites produit son Touraine rouge « Montigny », issu du seul cépage cabernet franc. Un cabernet bien né et bien vinifié.

Dès l’ouverture de la bouteille, la robe assez claire de la bouteille est limpide et brillante.

Au premier nez, c’est un joli panier de fruits rouges frais qui s’échappe du verre. Si on prend le temps d’aller plus loin, derrière ces fruits rouges, on décèle une subtile note mentholée qui ajoute à l’ensemble une fraîcheur bienvenue.

En bouche, même s’il reste un vin rouge léger, ce Touraine ne manque pas de structure. On a cette belle impression de croquer dans des fraises ou des cerises.

L’équilibre entre le fruit et les tanins et parfaitement réussi et compose un ensemble très harmonieux.

Le vin ne manque pas de longueur en bouche et la dégustation se termine sur une agréable note épicée qui apporte un peu de complexité à cette cuvée.

A 9 € la bouteille, voilà un beau cabernet franc qui tient largement ses promesses. Je l’imagine très bien accompagner quelques grillades à l’occasion d’un déjeuner au jardin. Il serait très à son aise également pour un apéritif locavore avec ses rillettes et rillons de Touraine.

* Du même domaine, j’avais particulièrement apprécié le Montlouis-sur-Loire moelleux 2016, Les Vallées.

 

Touraine rouge 2016, Montigny, Domaine les Pierres écrites

19 Rue d’Amboise

37 270 Saint-Martin-le-Beau

Tél. : 06.31.72.22.68

Sur Facebook : https://www.facebook.com/lespierresecrites/

* 9,00 € à la cave 22 sur vins
22 Rue Néricault Destouches, 37000 Tours,
Tél. : 02 47 66 10 16
Sur Facebook : Facebook.com/22survins/

 

Print Friendly, PDF & Email