ChroniquesChroniques-Société

[La Bouteille du week-end] Touraine rouge 2017, Le Vilain P’tit Rouge, Domaine Vincent Ricard

Comme un bon vin ne s’apprécie que s’il est partagé, chaque vendredi dans [La bouteille du week-end], Guillaume Lapaque vous fait part de sa rencontre avec un vin ligérien et vous en parle avec passion et délectation.

Je dois vous l’avouer : il y a des vins qui m’impressionnent tellement que je dois les regoûter plusieurs fois avant d’oser les chroniquer. A moins que soit seulement par malice que je les regoûte, tenté par le petit démon rouge qui figure sur l’étiquette de la cuvée « Le vilain p’tit rouge » du Domaine Vincent Ricard…

Par malice ou par nécessité, peu importe. En tous cas je l’ai regoûté plusieurs fois. La première fois j’avais envie de vous garantir qu’il s’agissait là d’une cuvée « 100 % plaisir ». Les fois suivantes, j’ai pu vérifier que tous les critères étaient réunis pour apposer ce certificat de garantie !

A Thésée, au cœur de la vallée de du Cher, Vincent Ricard cultive ses vignes en bio. Cette cuvée, qui fut longtemps un assemblage de côt et de cabernet franc, est maintenant composée uniquement de côt. Et c’est tant mieux parce que si le cabernet franc peut être un cépage admirable, il donne rarement des résultats exceptionnels à l’est d’Amboise.

Dès le premier nez, ce vin m’a bluffé. A peine besoin de l’agiter pour être immédiatement envahi d’une puissante arômatique de réglisse.

En bouche, on retrouve cette note de réglisse mais elle est efficacement doublée par des arômes floraux : un intense arôme de violette, mais également une touche de rose.

C’est complètement bluffant !

Le côt donne souvent des vins plutôt tanniques, qu’il faut attendre un peu avant de les boire. Elevée en fûts, cette cuvée, pourtant issue du millésime 2017, est totalement prête à vous régaler. Les tanins ne sont pas absents, mais ils sont tellement mûrs et fondus que le vin offre en bouche un velouté parfait.

Un vin tellement rond qu’on pourrait le boire dès l’apéritif. Une cuvée qui serait parfaite aussi pour accompagner un buffet ou de la charcuterie. Mais ne mésestimez pas sa puissance arômatique qui pourra se marier avec des salades, des viandes blanches, et peut-être même de la cuisine exotique.

Avec ses vins primeurs, ses bulles, ses gamays, ses côts, ses sauvignons… cette merveilleuse appellation Touraine, dans toute sa joyeuse diversité, n’a pas fini de nous réserver de belles surprises !

Touraine rouge 2017, Le Vilain P’tit Rouge, Domaine Vincent Ricard

19 Rue de la Bougonnetière
41 140 Thésée

Tél. : 02.54.71.00.17

* 13,50 € à la cave 22 sur vins
22 Rue Néricault Destouches, 37000 Tours,
Tél. : 02 47 66 10 16
Sur Facebook : Facebook.com/22survins/

Print Friendly, PDF & Email