ChroniquesChroniques-Société

[La Bouteille du week-end] Fizzy Pink, Vin de France, Vincent Carême

Comme un bon vin ne s’apprécie que s’il est partagé, chaque vendredi dans [La bouteille du week-end], Guillaume Lapaque vous fait part de sa rencontre avec un vin ligérien et vous en parle avec passion et délectation.

Fizzy Pink, Vin de France, Vincent Carême

Saviez-vous que notre région accueille depuis 5 ans un « salon international des bulles en méthode ancestrale » ? Créé à Montrichard, l’événement aura lieu ce dimanche 15 juillet de 11 h à 19 h 00 au Château de la Bourdaisière à Montlouis-sur-Loire et réunira une quarantaine de vignerons du Val de Loire, de toute la France, mais aussi d’Espagne, d’Italie, de Géorgie.

La « méthode ancestrale », ou « pétillant naturel » consiste à mettre le vin en bouteilles pendant qu’il fermente encore, et laisser la fermentation se terminer en bouteille et produire des bulles.

Alors que pour la « méthode champenoise », ou « méthode traditionnelle », on termine la fermentation du vin de base, puis on le met en bouteilles en y ajoutant une liqueur de sucres et de levures.

Généralement, la méthode ancestrale a l’avantage de donner plus de place au fruité du raisin, alors que la méthode traditionnelle est plus à même de soigner la structure et la complexité du vin.

C’est le pétillant naturel rosé de Vincent Carême que j’ai choisi cette semaine pour ma bouteille du week-end. Assemblage des cépages côt (40 %), gamay (20 %), grolleau (20 %) et cabernet franc (20 %), il étonne tout d’abord par sa robe d’un rosé éclatant, grenadine, presque fluo.

Quand on ouvre la bouteille et qu’on met le nez sur le premier verre, ça sent un peu la bière ou le cidre. En réalité, ça sent les levures et c’est très normal pour un pétillant naturel.

Il faut donc agiter un peu le vin pour découvrir son incroyable nez fruité. Ça sent la fraise, la framboise, la grenadine et ce cocktail fruité est d’une intensité assez soutenue. En fait, toutes ces fragrances font surtout penser à l’étalage d’un marchand de bonbons !

En bouche, on retrouve ces mêmes fruits rouges, avec un soupçon acidulé de groseille.

C’est frais, fruité et rafraîchissant. Il n’y a qu’une très légère pointe de sucres résiduels, qui est là comme pour souligner le côté « bonbon » de l’ensemble.

C’est assurément une bouteille qui régalera facilement ceux qui débutent leur initiation au vin. Pas besoin d’être un expert pour apprécier cette gourmandise !

C’est parfait à l’apéritif mais ce sera formidable aussi avec une coupe de fraises ou une tarte aux fraises pas trop sucrée.

* Retrouvez les « pétillants naturels » de Vincent Carême et d’une quarantaine de vignerons à l’occasion de Bulles au Centre, « salon international des bulles en méthode ancestrale », dimanche 15 juillet de 11 h à 19 h 00 au Château de la Bourdaisière à Montlouis-sur-Loire.

https://www.facebook.com/bullesaucentre/

Fizzy Pink, Vin de France, Vincent Carême

1 Rue du Haut Clos

37210 Vernou-sur-Brenne

Tél. : 02.47.52.71.28

https://vincentcareme.fr

Sur Facebook : https://www.facebook.com/domainecareme/

 

* 10,20 € TTC à La Cav’Par 3,

4 Rue Georges Courteline,

37000 Tours

Tél. : 02.47.38.71.95

Sur Facebook : https://www.facebook.com/pg/La-Cavpar-3-162730313793742

Print Friendly, PDF & Email