Chroniques-SociétéChroniques

Signes des Temps, #190 Heureux comme un livreur à vélo le soir de la fête de la musique

Le pitch : « Signes des Temps » ce sont des images chassées dans les rues, les bâtiments et les chemins de la Touraine ; des traces laissées par l’Homme pour l’Homme, parfois très claires, parfois très floues, violentes, commerciales et/ou drôles, mais toujours signifiantes – que ce soit grâce à des mots, des dessins ou des symboles – et potentiellement visibles par tous.

Ah les livreurs à vélo ! Tout a été dit, tout a été écrit sur ces nouveaux jobs apparus il y a quelques années, suivant le boom des livraisons à domicile. On les voit partout, sur les routes, les trottoirs, à contre-sens, roulant de façon anarchique, pour livrer le plus rapidement possible des clients à qui il faut tout toujours plus rapidement. Règne du clic facile, de la paresse et de l’immédiateté…

Un engrenage implacable qui parfois s’enraye. Il suffit d’un soir, d’une fête de la musique par exemple. Ce soir là, la scène surréaliste nous a sauté aux yeux, devant une foule, parfois hilare, parfois surprise, parfois et souvent insensible… Et il suffit d’être sorti une fois en ville un soir de fête de la musique ou tout autre événement populaire pour comprendre le calvaire qu’a du traverser (dans tous les sens du terme) ce livreur. Ici le terme livreur à vélo prend un autre sens. Le paquetage avec le repas pris chez le restaurateur sur le dos, le vélo à bout de bras pour fendre la foule, le calvaire a certainement duré toute la soirée, pour lui comme pour d’autres.

Et pendant ce temps-là certainement à quelques centaines de mètres à peine, un homme ou une femme, attendant avec impatience son mets du soir, râlant certainement du temps qui file. Après tout, il n’attendait qu’un repas rapide, avec de certainement descendre écouter un peu de musique. Comme une erreur 404 dans la matrice…


Un degré en plus :

Pour découvrir toute la collection des Signes des Temps cliquez ici. Et si vous aimez cette chronique, retrouvez une compilation des plus belles proses de ses 3 premières années dans un livre paru chez les Editions Sutton. En vente dans toutes les bonnes libraires 😉

Print Friendly, PDF & Email