ChroniquesChroniques-Société

[La Bouteille du week-end] Vouvray 2016, Le Facteur su’l’Vélo

Comme un bon vin ne s’apprécie que s’il est partagé, chaque vendredi dans [La bouteille du week-end], Guillaume Lapaque vous fait part de sa rencontre avec un vin ligérien et vous en parle avec passion et délectation. 

Vouvray 2016, Le Facteur su’l’Vélo

Un Vouvray plein de fraîcheur, facile à boire en toute occasion. C’est la belle surprise que propose Fabien Brutout, un des jeunes vignerons prometteurs qui s’attache à perpétuer le renom de son appellation.

« Remettre le facteur su’l’vélo ! », c’est à dire se remettre à boire le lendemain d’une soirée arrosée. C’est cette belle expression imagée qu’a choisie Fabien Brutout en 2013 lorsqu’il a mis ses premiers vins en bouteilles. S’il confesse que l’idée lui est venue à la fin d’une soirée arrosée, on préfère cependant ne pas connaître tous les détails !
Salarié chez le vigneron de Vouvray Mathieu Cosme, Fabien a lancé ses premières cuvées avec la complicité de Mathieu, en sélectionnant, vinifiant et commercialisant quelques parcelles du domaine. C’est assez plaisant cette solidarité d’un jeune vigneron qui aide son salarié à se mettre en selle.

Et les premières bouteilles donnent très envie de suivre de près l’avenir de cette belle aventure !

A peine un an après les vendanges, son Vouvray 2016 est déjà prêt à boire. Au premier nez, ce sont de puissants arômes d’abricot qui viennent témoigner de la maturité du chenin.

En bouche, on est d’abord séduit par la texture du vin, gras et velouté. Mais très vite, le vin se montre mordant et plein d’énergie. Si cette cuvée a conservé quelques grammes de sucres résiduels du raisin, la trame acide, si indispensable dans les beaux chenins de Loire, donne un équilibre de vin sec, à peine tendre.

A en juger par l’acidité vivifiante, on a surtout envie de regoûter cette cuvée dans 5, 10 ans ou plus : le facteur en a sous la pédale !

Voilà un Vouvray plein de fraîcheur, facile à boire en toute occasion. A l’apéritif bien sûr, juste pour le plaisir de cette belle bouteille. Mais on pourrait aussi la marier avec de la cuisine exotique, des saveurs thaïs ou un curry-coco.

Et on suivra avec intérêt le travail de Fabien Brutout et de son Facteur su’l’vélo. A Vouvray comme ailleurs, la jeune garde est pleine de promesses !

Vouvray 2016, Le Facteur su’l’Vélo
http://www.domaine-mathieu-cosme.com/le-facteur/
Sur Facebook :
https://www.facebook.com/DomaineDeBeaumontMathieuCosme/

* 12,50 € à la Vinothèque
16, rue Michelet
37000 Tours
Tél. : 02.47.64.75.27
http://www.vinotheque-tours.fr
Sur Facebook :
https://www.facebook.com/LaVinothequeDeTours/

Print Friendly, PDF & Email