ArticleChroniquesChroniques-Société

La Bouteille du week-end : Valençay blanc 2016, Le Claux Delorme, Domaines Minchin

Comme un bon vin ne s’apprécie que s’il est partagé, chaque vendredi dans [La bouteille du week-end], Guillaume Lapaque vous fait part de sa rencontre avec un vin ligérien et vous en parle avec passion et délectation. 

Au pays de Talleyrand, on produit des vins blancs qui se marient parfaitement avec le fromage de chèvre. Mais pas seulement !

img_3448

Pendant que les magasins de jouets distribuent leurs premiers catalogues, il faut déjà songer, parce qu’on n’est jamais trop prudent, à remplir sa cave pour les fêtes. Et j’ai trouvé cette semaine un joli blanc de Loire qui saura entrer en communion avec les huîtres et autres crustacés des agapes de fin d’année.

D’abord vigneron à Menetou-salon, Bertrand Minchin s’est agrandi en 2003 en reprenant des vignes à Valençay. Si les blancs de Menetou-Salon et de Valençay sont issus du même cépage sauvignon, il peut ainsi jouer, d’un domaine à l’autre, sur les différences de terroirs.

Son Claux Delorme blanc 2016, cultivé sur des sables et argiles, est une belle découverte.

Le nez est floral et développe des arômes de genêt, de chèvrefeuille et une note de fruits frais et de zestes d’agrumes.

En bouche, on apprécie en premier lieu la générosité et l’ampleur de la matière : ce « gras » du vin qui vient tapisser généreusement la bouche.

La palette aromatique est subtile, allant des agrumes aux fleurs, avec une amertume bien équilibrée qui saura parfaitement répondre aux saveurs iodées des fruits de mer.

Il serait dommage de ne pas goûter ce vin blanc avec un fromage de chèvre, un Valençay bien sûr, puisque Valençay est la seule AOC de France qui désigne deux produits : un vin et un fromage. Le mariage entre le fromage en forme de pyramide tronquée et le vin blanc du même nom est toujours réussi.

Mais ce Claux Delorme a suffisamment d’énergie et de longueur en bouche pour accompagner des huîtres ou des fruits de mer.

Et on pourra penser à Antonin Carême, le premier « chef » cuisinier français qui, deux cent ans avant nous, a certainement testé les mêmes accords mets-vins dans les cuisines du château de Valençay, où il officiait pour Talleyrand.

Valençay blanc 2016, Le Claux Delorme, Domaines Minchin

Saint Martin des Lacs

18340 Crosses

Tél. : 02 48 25 02 95

http://www.domaines-minchin.com

Sur Facebook : https://www.facebook.com/Les.Vins.Minchin/

10 € TTC à L’Affiné

73, rue Colbert

37 000 Tours

Tél. : 02.47.61.32.34

http://www.laffine.com

Sur facebook : https://www.facebook.com/laffine/

Print Friendly, PDF & Email