ChroniquesChroniques-Société

[La bouteille du week-end] Saint-Pourçain blanc 2016, Aurence, Domaine des Bérioles

Comme un bon vin ne s’apprécie que s’il est partagé, chaque vendredi dans [La bouteille du week-end], Guillaume Lapaque vous fait part de sa rencontre avec un vin ligérien et vous en parle avec passion et délectation.

Saint-Pourçain blanc 2016, Aurence, Domaine des Bérioles

Il est, à 200 km à vol d’oiseau de la source de la Loire, une petite appellation qui mériterait d’être mieux connue : Saint-Pourçain. Aux Belles Caves, on trouve les vins AOC Saint Pourçain d’un jeune vigneron talentueux, Jean Teissèdre, qui a repris en 2011 les rênes du domaine familial.

J’ai goûté sa cuvée de blanc « Aurence », assemblage du cépage chardonnay et d’un très rare cépage emblématique de l’Allier, le Tressalier, également appelé Sacy. Jean Teissèdre le cultive sur des terroirs argilo-calcaires.

C’est la bouteille idéale à glisser au frais pour la boire en terrasse, au soleil, sitôt qu’Evelyne Dhéliat voudra bien se décider à nous annoncer à la météo le retour tant attendu des beaux jours !

La robe claire de ce vin ne laisse rien percevoir de sa complexité.

Au premier nez, on sent des arômes de fleurs blanches, du tilleul, du jasmin, de la fleur d’oranger. Dès qu’on agite son verre, le bouquet aromatique se complique et viennent se mêler des notes de poire.

En bouche, l’attaque est onctueuse et généreuse. Le vin est gras et caressant. Il nous offre un joli cocktail de fruits, poire, fruits exotiques et quelques notes d’agrumes.

En fin de bouche, il laisse une note saline extrêmement salivante. C’est un vrai vin gourmand, propre à ouvrir l’appétit.

C’est vraiment un vin qui donne envie de mieux connaître l’AOC Saint-Pourçain et toutes les autres appellations groupées aux sources de la Loire.

Un vin que j’ai très envie d’apprécier pour lui-même, bien frais, pour un apéro au soleil.

Mais il pourra également se marier parfaitement avec un fromage de chèvre. Je demande à l’essayer également avec une salade César, à condition, car cette salade a de nombreuses variantes, que le poulet ne soit pas trop grillé.

Une chose est certaine : même quand on croit connaître un peu tous ces vins qui naissent au bord des mille kilomètres de notre Loire, on peut encore et toujours se faire agréablement surprendre !

Saint-Pourçain blanc 2016, Aurence, Domaine des Bérioles

Place de l’église

03500 Cesset

Tél. : 04 70 47 09

https://www.facebook.com/Domaine-des-Bérioles-vins-de-saint-pourçain-1936864999935893/

* 9,70 € aux Belles Caves

16, avenue du Lac

37550 Saint Avertin

Tél. : 02 47 50 55 05

http://www.lesbellescaves.fr

Print Friendly, PDF & Email