Articles SponsorisésA la une

Test, le Sony RX100 Mark V survitaminé

L’équipe de Germain photo nous a proposé pour ce second test un de ses « best sellers », le Sony RX100 Mark V. Nous avons donc testé ce compact dans 2 situations quotidiennes : la foire à l’ail et au basilic, un bon exemple de promenade en famille du dimanche (c’était jeudi, mais bon 🙂 ), et une promenade en bord de loire, en mode « photos de vacances »

Z-SONY-RX100M3-FL-EVF-FLASH-L
DSC00063

Un contre-jour ? Même pas peur.

Pour l’achat d’un Sony RX100, une deuxième batterie est offerte chez Germain Photo avec le code promo GBATSUP

Premières impressions

Le RX100 Mark V est un compact… vraiment compact ! c’est un tout petit boitier, qu’il tiens aisément entier dans une seul main. Si vous souhaitez disposer d’un appareil photo discret, on peut difficilement faire mieux ! Malgré la taille, les ingénieurs de Sony ont comme à leur habitude placé un grand nombre de boutons qui sont assez facilement accessibles. On peut néanmoins appuyer sur un bouton sans le vouloir si l’on tient l’appareil trop fermement.
Côté fonctionnel, un bon écran qui est l’organe principal de visée, un zoom très correct, une utilisation simple grâce à plusieurs modes automatisés. Classique, mais de bonne facture, et surtout simple pour un débutant.

L’écran (orientable) est grand et bien contrasté, il permet d’apprécier tout de suite la photo que vous allez prendre. Il faut néanmoins désactiver les informations techniques trop nombreuses pour pouvoir réellement profiter de la visée.

Si on va plus loin dans la découverte des fonctionnalités, on se croirait sur un appareil semi-pro : menus pléthoriques (on est chez Sony !), mode priorité vitesse, ouverture, manuel, correction d’exposition, etc. Il y a de quoi s’amuser et aller plus loin que les modes « tout auto » .
N’oublions pas le mode vidéo également.

DSC00012

Un rendu des couleurs très correct

DSC00036

Un bon niveau de détail grâce au capteur de 20mpx

DSC00070

merci l’écran orientable 🙂

DSC00091

Le RX100 ne se fait pas piéger par les très forts contrastes. L’exposition est bien gérée

Les surprises

Deux surprises pour un appareil de cette taille : on y trouve un minuscule flash rétractable, qui malgré sa taille est efficace à quelques mètres. Mais également, plus étonnant, un viseur électronique (avec correction de dioptrie !), rétractable également, qui permet d’avoir une visée plus efficace. Même si le viseur est vraiment petit (surtout quand on est habitué aux reflex), il est un vrai plus dans l’utilisation de cet appareil, car il permet avec un peu de pratique de pouvoir mieux composer son image.
Ce viseur est LE plus du boitier. Il étends réellement sa plage d’utilisation d’un « point and click » à compact avancé. Quand on débute en photo et qu’on ne veut pas s’encombrer, cela peut être un excellent choix sans se ruiner.

Sur le terrain

Le RX100 Mark V a l’épreuve du terrain est étonnant. En tant que mini compact, c’est typiquement le genre d’appareil que l’on traîne partout, qui tient dans la poche ou le sac à main. Nous l’avons donc testé pour rendre compte de la foire à l’ail et au basilic dans le quartier des halles, puis sur les bords de Loire dans une approche « photos de vacances ». A chaque fois, cela a été assez satisfaisant.

Alors que donne ce boitier en terme de qualité d’image ? On voit tout de suite que Sony maitrise totalement l’aspect capteur : malgré le minuscule capteur présent dans le RX100, celui-ci délivre des images détaillées avec ses 20 mégapixels, que ce soit dans les hautes ou les basses lumières.
Côté manipulation en reportage, l’écran orientable (à plus de 90°) permet de faire des cadrages ras du sol ou en hauteur facilement. Et cela devient également un des intérêts du boitiers : on peut créer de belles perspectives aux photos en quelques secondes, sans jouer au contorsionniste.
La discrétion du boitier a également un intérêt : il est si petit que personne ne le remarque, et du coup la scène n’est pas altéré par le photographe.

Et les modes priorité ? Le RX100 dispose d’une molette qui permet de passer en priorité ouverture ou vitesse. Là aussi, c’est bien pensé : on peut alors modifier l’ouverture (ou la vitesse selon le mode) avec la bague de l’objectif. Le mode manuel est plus compliqué à utiliser car on doit alors modifier l’ouverture avec la bague, et la vitesse avec la molette au dos du boitier. Mais ce n’est pas un problème, car ce type de boitier n’a pas vocation à l’utiliser.

Enfin l’autofocus est vraiment efficace et rapide. Il faut faire confiance à la machine pour la visée, et c’est pour ça qu’elle a été conçue. On peut bien sûr désigner un point focus manuellement si besoin.

Côté autonomie, on peut faire environ 300 clichés avec le RX100, ce qui est très raisonnable quand on voit la taille de la batterie 😉

Au final, pour un boitier aussi compact, entre la qualité d’image, le zoom optique et la réactivité de l’électronique, on a plaisir à utiliser cet appareil simple et efficace.

DSC00022

Conclusion

Globalement, le RX100 Mark V fait donc du bon travail, sur une plage d’utilisation bien plus étendue que ce pour quoi il est conçu. C’est donc un bon investissement si on débute dans la photo et que l’on veut réaliser des photos de qualité pour un coût raisonnable.
Sa compacité le rende vraiment utilisable au quotidien, à condition d’en prendre soin car il n’est pas conçu pour la pluie ou les conditions extrêmes.

D’un point de vue technique, rien à dire, Sony est comme toujours très fort pour mettre beaucoup de fonctionnalités dans un petit volume. D’un point de vue ergonomie, il est parfait pour le débutant ou l’amateur, les utilisateurs plus avancés seront par contre limités pour faire rapidement des manipulations pointues (par exemple sous-exposer ou choisir le point focus).

Cela fera un excellent appareil pour les photographes débutants, pour les photos de famille et de vacances. Pour les amateurs éclairés, il peut très bien servir de carnet de notes photographique que l’on trimballe partout.
Sa qualité optique et la définition du capteur permettent des images très correctes, sans investir dans un plus gros boitier.

Le Sony RX100 Mark V est donc un bon rapport qualité prix, simple à utiliser, avec de bonne capacités d’évolution quand on commence à s’intéresser à la photo.

Le Sony RX 100 est en vente chez Germain Photo au prix de 799 euros jusqu’au 07 août 2018, au lieu de 949 euros. Bénéficiez également d’une deuxième batterie offerte avec le code promo « GBATSUP ».

Les plus

  • Viseur électronique
  • Écran orientable
  • Qualité d’image (équivalente à certains bridges, plus onéreux)

Les moins

  • Ergonomie pour les modes avancés
  • Taille (il ne faut pas de gros doigts !)

Toutes les photos de l'évènement

Print Friendly, PDF & Email