A la uneCulture

Une ravissante édition pour l’Intime Festival

Avec une programmation très affûtée, pleine de contrastes et avec de belles découvertes, la 12e édition de l’Intime Festival de Saint-Avertin fut une nouvelle fois une belle réussite.

Une édition que nous vous proposons de revivre en images grâce au reportage au long des trois soirs de Claire Vinson :

Un ravissant Intime Festival La 12e édition de l'Intime Festival de Saint-Avertin s'est tenue du 06 au 08 février Le festival s'est ouvert avec Sanseverino jeudi soir. Un concert en solo, en hommage à François Béranger, figure de la chanson contestataire des années 1970. le chanteur a fait le show en faisant chanter le public dès la 1ère chanson, ou encore en descendant dans le public pour encourager les gens à chanter avec lui. Vendredi c'est le groupe local Jim Ballon qui a ouvert la soirée avec un set acoustique créé spécifiquement pour le festival. Puis ce fut le tour de Troy Van Balthazar pour un concert très intimiste . Troy Von Balthazar Un grand moment du festival : le concert de Malik Djoudi. Malik Djoudi qui a produit un set électro très dansant. Samedi soir, le Nouvel Atrium avait fait le plein, notamment pour voir Electro Deluxe. Avant cela, les Strawberry Seas ont pu faire apprécier leur rock léché. Puis Electro Deluxe ont mis le feu, transformant la salle en dancing géant. Electro Deluxe Un festival qui s'est achevé par un DJ set de Zoé Colotis, du groupe Caravan Palace. Plein écran Retour à l'article
Print Friendly, PDF & Email