PhotoA la uneReportage-Sport

Avant le Howard Hinton 7, les Néo-Zélandais s’entraînent avec des enfants

C’est une tradition : depuis qu’elle aligne une équipe sur le tournoi tourangeau de rugby à 7, le Hioward Hinton Sevens, la Nouvelle-Zélande organise chaque année un déplacement de ses joueurs au Stade Tonnelé de Tours pour rencontrer les jeunes de 6 à 10 ans qui sont membres des trois principales écoles de rugby de l’agglomération. Alors que la compétition commence ce vendredi 1er juin – en partenariat avec 37 degrés et Info Tours – nous avons suivi les Blacks et les enfants pendant cet après-midi forcément spécial et nous vous proposons de revivre ce moment grâce à notre diaporama…

Des petits tourangeaux avec les rugbymans néo-zélandais

Dès 14h30, 120 enfants et une douzaine d’éducateurs sont arrivés au Stade pour un entraînement collectif. En plus des écoles de l’US Tours et de l’US Joué qui viennent depuis 3 ans, St-Pierre-des-Corps a rejoint le dispositif cette année. Répartis par petits groupes sur le terrain, filles et garçons sont mélangés : Tours, Joué et St Pierre jouent exceptionnellement ensemble : « au début ce n’est pas facile pour eux de se faire confiance mais ils se connaissent déjà car ils se croisent sur les tournois » explique le coach Baptiste Beaufils. Au programme de l’après-midi : l’apprentissage des nouvelles règles de la Fédération Française de Rugby comme le fait de passer plus rapidement le ballon à un partenaire. Retardés par un briefing à leur hôtel, les Néo-Zélandais arrivent finalement vers 15h45 à Tonnelé et saluent tout le monde en faisant l’effort de prononcer quelques mots en français. Très vite assaillis par des enfants aux yeux émerveillés, ils se répartissent dans les différents groupes pour toucher quelques ballons avec les jeunes. « Allez-y les enfants, il faut les plaquer » s’amuser un encadrant. La délégation des Blacks est composée de 18 personnes dont 15 joueurs, 2 ont déjà joué dans la sélection nationale de rugby à 7 et 2 ou 3 autres sont en passe de signer. L’an dernier, la sélection néo-zélandaise a terminé seconde du tournoi de Tours et vise naturellement un succès cette année à la Vallée du Cher, cette compétition lui permettant aussi de préparer d’autres challenges plus importants. Les joueurs se prêtent volontiers au jeu des photos. Le mot d’ordre pour sourire : « 3, 2, 1… Rugby ! » Profitant d’une éclaircie, ils s’amusent même avec les accessoires à la disposition alors que certains enfants déjà là en 2017 reconnaissent quelques têtes déjà passées par Tours. Évidemment, ces athlètes de haut niveau ont un look et un physique assez impressionnant. Sur les photos, les muscles sont au premier plan… Après le passage au stade, les Blacks avaient un autre rendez-vous : un petit tour Place Plume dans la soirée avant l’accueil officiel avec les délégations étrangères ce jeudi soir en mairie. Les matchs du Howard Hinton débuteront eux vendredi après-midi sur les terrains de la Vallée du Cher, finales des féminines Elite dès samedi et les autres finales dimanche. Plein écran Retour à l'article
Print Friendly, PDF & Email