Festival d’Avignon : Le défi d’une compagnie tourangelle

Facebook
Twitter
Email

La « Compagnie 21 » s’apprête à vivre un festival d’Avignon intense. La compagnie tourangelle y jouera en effet son spectacle « Dis Horatio » dans le cadre du Off du festival, dans un lieu atypique…

« C’est la 4e fois que nous allons à Avignon avec la compagnie » explique Sylvain Guichard, fondateur de la Compagnie 21 en 2009. Depuis 13 ans désormais, la compagnie tourangelle a donc pris l’habitude de passer régulièrement son mois de juillet dans la Cité des Papes, à l’occasion du festival de théâtre. Cette année, elle y présentera « Dis Horatio », son spectacle inspiré de l’œuvre de Shakespeare, dans le cadre de « La Cour du Spectateur », un lieu géré par la Ligue de l’Enseignement du Vaucluse et qui se base sur un fonctionnement non-mercantile et centré sur un fonctionnement collectif et participatif.

La dernière fois que la Compagnie 21 s’était rendue à Avignon, c’était pour présenter « Le Débit de Pain », une pièce à connotation politique inspirée de l’œuvre de Bertolt Brecht. Cette fois, c’est avec un spectacle « jeune public » que Sylvain Guichard et ses compères se rendent au Off d’Avignon. « C’est un spectacle plus grand public que « Le Débit de Pain », plus facile à défendre » explique le créateur de la compagnie qui joue dans « Dis Horatio » aux côtés d’Alexandre Finck (Que l’on connaît à travers la Compagnie Discrète avec laquelle il sera également en représentation à Avignon, voir plus bas).

« Dis Horatio est une pièce que nous avions écrit avec Zoé Bennett il y a 6 ans maintenant. Nous l’avons retravaillé il y a 3 ans pour arriver à la version actuelle. » explique Sylvain Guichard. « L’histoire est celle d’Horatio, le meilleur ami d’Hamlet. Nous avons imaginé un spectacle dans lequel Horatio parcours les routes en compagnie d’un garde du corps pour raconter l’histoire d’Hamlet, comme celui-ci lui avait demandé à la fin de la pièce de Shakespeare. »

« On voulait raconter cette histoire, mais avant tout pour les enfants car quad on leur parle d’Hamlet et de Shakespeare, ils ont souvent l’idée d’un type chiant. On se disait que ce n’était pas juste qu’Hamlet ne soit pas un héros comme d’autres, moi je le voyais plutôt comme une sorte de héros Disney »

« On est parti de la forme du conte et on interprète les personnages de façon burlesque et comique en leur donnant un aspect cartoon. Cela marche bien d’autant plus qu’Alexandre Finck vient du mime. »

Un spectacle qu’ils défendront donc à partir du 11 juillet à Avignon grâce au soutien de la Ligue de l’Enseignement explique encore Sylvain Guichard : « A l’origine on a intégré le dispositif des « Jeudiffusion » organisées par le SYNAVI (Syndicat National des Arts Vivants) Centre-Val de Loire, ce qui nous a permis d’être soutenu par la Ligue de l’Enseignement du Cher, puis par celles du Loiret et de l’Eure-et-Loire. Les Ligues de l’Enseignement ont un dispositif « spectacle en recommandé » que l’on peut intégrer une fois soutien de 3 ligues, ce qu’on a eu et ce qui nous a permis de le jouer à Mende devant toutes les Ligues de France et d’être repéré par celle du Vaucluse qui gère pendant le festival d’Avignon un lieu de diffusion pour le jeune public, « La Cour du Spectateur » avec un fonctionnement moins mercantile qu’ailleurs. »

La « Cour du Spectateur » a en effet un fonctionnement atypique, basée sur l’esprit collectif. Les compagnies hébergées pendant le festival font vivre le lieu et tiennent tour à tour la billetterie, la buvette, font le chapeau pour les autres compagnies lors des ateliers… « Chaque a sa propre recette de billetterie et après il y a un partage commun des recettes diverses ».

La Compagnie 21 y jouera tous les jours (sauf le vendredi, jour off) du 11 au 27 juillet à 14h. Pour l’aider à financer sa présence à Avignon (un coût de plusieurs milliers d’euros pour la structure), la compagnie a lancé une campagne de financement (https://www.helloasso.com/associations/compagnie%2021/collectes/dis-horatio-a-avignon) qui reste ouverte tout le mois de juillet.

Un degré en plus : Ils seront aussi à Avignon

D’autre compagnies tourangelles seront également présentes cette année à Avignon. Comme nous vous le disions, Alexandre Finck jouera également avec sa propre compagnie, « La Compagnie Discrète » spécialisée dans les spectacles de mime. Ils joueront leur spectacle Play War à La Factory. Toutes les infos ici :  https://www.festivaloffavignon.com/programme/2022/play-war-s29401/

La Tite Compagnie sera présente elle au Théâtre La Condition des Soies, du 7 au 30 juillet avec sa désormais réputée pièce « Le Choix des Âmes ». Infos ici : https://www.conditiondessoies.com/programme-2022/le-choix-des-ames/

Facebook
Twitter
Email
Agenda

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Agenda
Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !