A la unePortraits

El Hadj Mekedem : les derniers rounds d’un grand homme

La 13e Nuit des Titans c’est samedi soir au Vinci à Tours. L’événement boxe de l’année à Tours promet encore une belle édition avec en prime cette année, un combat particulier puisque El Hadj Mekedem remontera sur le ring à 43 ans, afin de clôre sa belle carrière.

dsc_3299

Quelques jours avant son dernier combat, celui du jubilé, du retour sur le ring après 13 ans d’absence, on retrouve El Hadj Mekedem au sein des installations du Lumpini, son club de boxe. Nous sommes mardi soir, le créateur de « La Nuit des Titans » termine un de ses derniers entraînements aux côtés des membres du Lumpini qui seront également sur le ring au Vinci samedi soir.

Sur place l’ambiance est détendue. « On est prêts, il n’y a pas de raison de s’inquiéter, la pression montera progressivement samedi » raconte simplement El Hadj Mekedem quand on lui fait la remarque. Ce dernier est une figure de la boxe pieds-poings en Touraine mais aussi ailleurs. Après une belle carrière nationale et internationale, il a raccroché les gants il y a 13 ans, au moment où il lançait la Nuit des Titans. Un événement devenu aujourd’hui une référence en France, grâce aux boxeurs prestigieux que le Tourangeau a su faire venir, mais aussi le sens du spectacle qu’il a su donner à l’événement, tout en conservant un fort ancrage de proximité avec notamment une place laissée aux jeunes boxeurs prometteurs tourangeaux.

29196804_10215880176535249_6907435850200514560_o
dsc_3226

« La boxe permet d’apprendre le respect ».

El Hadj Mekedem

Les jeunes sont en effet au coeur du projet porté par El Hadj. Véritable formateur, ce dernier voit dans la boxe un apprentissage de la vie et c’est tout naturellement que le partage et la transmission sont des vecteurs essentiels pour lui. « La boxe permet d’apprendre le respect. Vous savez on accueille des enfants parfois un peu perdus, notre rôle c’est d’être derrière eux pour les aider à trouver leur équilibre grâce à la boxe. » Un sens du partage qui témoigne de la générosité d’El Hadj mais aussi de son humilité. « Cela vient certainement de mon éducation de ce que m’ont transmis mes parents. La boxe m’a apporté et j’ai envie de transmettre ce qu’on m’a appris, donner du temps aux autres. On est tous dans cet état d’esprit au Lumpini » explique-t-il sans oublier d’associer les formateurs et entraîneurs de son club.

Les boxeurs du Lumpini qui seront à La Nuit des Titans avec leurs coachs.
Les boxeurs du Lumpini qui seront à La Nuit des Titans avec leurs coachs.

Cette transmission et ce partage, ils se matérialisent au quotidien dans la salle du Lumpini, mais aussi lors des événements organisés, Time Fight ou Nuit des Titans, auxquels il n’oublie jamais d’associer des boxeurs de son club mais aussi de Touraine. « Ce sont de belles vitrines pour eux et s’ils sont là c’est aussi parce qu’ils méritent leur place ». Samedi soir, ils seront plusieurs jeunes du Lumpini club à combattre encore : Kader Aouad, Edouard Merant, ou encore Jordan Bourges.

A leurs côtés, s’affronteront de beaux noms de la boxe pour le tournoi à 4 en Muay Thai (Samy Sana, Kevin Renahy, Serginio Kanters, Zakaria Laaouatni) mais aussi pour le superfight (Muay Thai ou K1) hommes ou femmes avec pour ces dernières un beau combat en perspective entre la Française Amel Dehby et la Hollandaise Ilona Wijmans.

Kader Aouad
Kader Aouad
Edouard Merant
Edouard Merant
Jordan Bourges
Jordan Bourges

Outre ce beau plateau, cette Nuit des Titans 2018 aura également une saveur particulière avec le combat d’El Hadj Mekedem en personne qui affrontera un Thaïlandais Aekapob. Un dernier combat 13 ans après, pour clore sa carrière de sportif comme El Hadj l’avait toujours rêvé, chez lui à Tours. « J’aurai aimé la finir au Palais des Sports mais gérer l’organisation plus un combat ce n’était pas possible. Au Vinci la gestion passe par Tours Evénements, ce qui rend la chose plus facile. Je suis content parce que cela me permet de finir à Tours à côté de mon quartier du Sanitas. C’est une façon de remercier tous ceux qui m’ont soutenu et supporté mais aussi aidé pour la Nuit des Titans. » Derniers rounds pour un grand homme assurément.

Photos : Pascal Montagne

Print Friendly, PDF & Email