A la uneReportage-Société

Avec Ecophyse, le recyclage se classe en pole position à Neuvy-le-Roi

Cet article est issu du numéro de printemps 2020 de  37° Mag, le magazine papier-connecté de 37 Degrés.


Depuis 2006, Magali Frontero a fait de Neuvy le Roi, une place forte des activités tertiaires liées à l’environnement. C’est bien simple, pour cette cheffe d’entreprise, le Pôle Aire qu’elle a érigé dans cette commune est « la première plateforme environnementale de France ». Ici on retrouve sur deux bâtiments, les bureaux de sa société Ecophyse qu’elle a créée seule en 2006, mais aussi un deuxième bâtiment pensé comme un incubateur de projets autour de l’environnement. Un pôle pensé autour de trois axes à l’instar de la boucle de Möbius, symbole universel des matériaux recyclables. Et cela tombe bien, car la valorisation des déchets, c’est la spécialité de Magali Frontero. 

Ecophyse : 160 000 tonnes de déchets valorisés par an

Maison mère du projet et entreprise lancée par Magali Frontero en 2006, Ecophyse avance une croissance presque insolente. Spécialisée dans la valorisation des déchets, le recyclage et la recherche de solutions dans ce domaine, ainsi que la formation et des audits en conseil, Ecophyse est devenue au fil des ans une référence dans le Val de Loire et au-delà. Avec environ 160 000 tonnes de déchets valorisés par an et un chiffre d’affaires de près de 17 millions d’euros par an, la société de Magali Frontero affiche une belle dynamique.

Happy Loop : des conteneurs ludiques

Si jusqu’en 2017, Ecophyse était une entreprise discrète travaillant principalement dans l’ombre auprès d’entreprises ou de collectivités, l’envie de Magali Frontero de valoriser toujours plus de déchets l’a conduit à réfléchir à de nouvelles solutions. C’est comme cela qu’est née il y a trois ans HappyLoop, une marque proposant des contenants de la forme des produits à trier. Colorés, les conteneurs HappyLoop sont aussi des produits ludiques, intuitifs, voire interactifs. Destinée aux entreprises et collectivités, la gamme HappyLoop a pour but non seulement de rendre plus accessible le tri (les conteneurs sont de la forme des déchets qu’ils reçoivent) , mais aussi de le rendre plus divertissant qu’il ne peut paraître au premier abord.

Le Pôle Aire : un incubateur pour projets environnementaux

Avec son nouveau bâtiment de 500m², inauguré en octobre 2019, Ecophyse a vu grand et s’est donné les moyens de poursuivre son développement mais aussi celui de sa filière. Un nouveau bâtiment qui vient s’ajouter au précédent de 300m², dans lequel Magali Frontero veut installer un incubateur à projets environnementaux, de préférence dans le domaine du recyclage. Un « pôle d’activités innovantes et responsables » pensé pour accueillir également des formations, débats et autres événements comme un salon des initiatives environnementales.

Print Friendly, PDF & Email