Sport

Sosh Truck à Tours : Promotion réussie pour les skateurs locaux

Samedi après-midi, la communauté « skateuse » de Tours avait rendez-vous place Anatole France pour l’étape locale de la tournée Sosh Truck.

Skate tours
Une rampe mobile à l’arrière d’un camion américain (un truck) et des installations annexes pour que les riders professionnels et amateurs puissent s’exercer, des animations, des cadeaux distribués par l’organisateur Sosh, voilà pour le principe de cet évènement entièrement financé par la marque (si on excepte les éléments de sécurité publique) nous a précisé Xavier Dateu, l’adjoint au sport présent en début d’après-midi sur les lieux.

Skate Tours

Au grand bonheur des riders présents samedi après-midi, cet évènement devait mettre en lumière cette pratique urbaine, d’ordinaire confinée et pas toujours reconnue à sa juste valeur. Une activité longtemps marginale et mal vue dont la réputation s’est nettement améliorée ces dernières années, au point d’être devenue tendance comme nous le confiait un adepte. Une démocratisation de la discipline que les anciens regardent avec sourire comme nous le racontait l’un d’entre eux : « Le skate est devenu à la mode et est même entré dans la mode. Certains font plus attention à ne pas abimer leur planche ou leurs chaussures qu’autre chose ».

Skate Tours

Une vulgarisation qui offre malgré tout à la discipline une visibilité de poids face aux pouvoirs publics. Beaucoup de personnes de la communauté skateuse tourangelle saluaient d’ailleurs l’attitude de la nouvelle municipalité de Tours avec qui le dialogue a repris alors que les rapports avec la précédente n’ont pas toujours été sereins, notamment à cause de l’arrêté municipal pris par l’ancienne majorité, interdisant la pratique du skate en ville, hors sites dédiés.

Skate Tours

Quant aux skateparks de Tours, le centre-ville est pourvu de celui sur l’île Simon, que beaucoup jugent plus adapté et devenu dangereux, ou celui de l’Ile Balzac en attendant peut-être un lieu indoor dans l’agglomération, véritable serpent de mer dont on entend parler depuis plusieurs années. Pour Xavier Dateu, Adjoint au Sport à la ville de Tours, ce projet de skatepark couvert au niveau de l’agglomération est toujours dans les tuyaux mais avoue que ce n’est pas prévu dans l’immédiat pour des raisons de contraintes financières. Cependant, il invite les skateurs à se regrouper autour d’une structure légale afin de devenirs des interlocuteurs crédibles. Si ce n’est pas pour tout de suite, il est possible que ce projet voit le jour dans les six années à venir, d’autant plus qu’« une étude de faisabilité a déjà été faite » note Xavier Dateu. Une structure que l’adjoint souhaiterait installer sur l’axe du tramway. Une structure qu’il souhaite également modulable pour favoriser la pratique du skate, mais aussi du roller ou du BMX. En attendant, la Municipalité envisage une restauration et un réaménagement des installations de l’Ile Simon.

Skate Tours
L’adjoint au sport semble ainsi prendre les problèmes des riders tourangeaux au sérieux, et quand on évoque le fameux arrêté municipal décrié, Xavier Dateu avoue ne pas être « au courant » tout en promettant de se renseigner auprès des services juridiques pour savoir à quoi il correspond exactement. Il précise qu’il remarque une tolérance pour les déplacements en skateboard en ville. Une tolérance que les skateurs interrogés nous ont confirmé par la suite, tout en affirmant leur volonté de devenir crédibles afin d’avoir de nouveaux espaces. Nul doute que la réussite de l’évènement de samedi, leur a fait marquer des points y compris auprès du grand public, à commencer par ce passant qui nous dira :  » C’est vraiment spectaculaire, je ne m’étais jamais rendu compte à quel point c’est sportif ».

Skate Tours

Crédits photos : Mathieu Giua pour 37°

Print Friendly, PDF & Email