[HistLoire] Le Théâtre français de Tours

HistLoire, c’est une chronique régulière sur 37° où nous vous proposerons un petit focus sur un pan d’histoire tourangelle. Ce mois-ci, découvrez le Théâtre français de Tours.

Tours - Théâtre Français(c) Eric Caillé
A deux pas de la place Jean Jaurès, à l’angle des rues Victor Hugo et George Sand, se trouvait jusqu’en 1929 le Théâtre français, un vaste théâtre à l’italienne de 2000 places, imaginé et construit en 1884 par Henry Racine, sur recommandation de la Mairie. Sa construction est intervenue quelques mois après l’incendie du Grand Théâtre de Tours. Le Théâtre français est alors le théâtre principal de la ville avec ses 2000 places qui en font la plus grande salle de spectacles de Tours.  Suite à la réouverture du Grand Théâtre en 1889, le Théâtre français passe dans le domaine privé et est racheté par la société gérant également le Cirque de Touraine. Il est alors dirigé par Léonce Montel.
Au rez de chaussée des ailes du bâtiment, rues Victor Hugo et George Sand, on trouvait des boutiques comme celle des Cycles Lefèvre, le propriétaire du Vélodrome de Tours.
En 1922, le Théâtre français devient une salle de cinéma. En 1929, il subit un incendie qui le détruit en grande partie. Reconstruit en 1931 par l’architecte Eugène Devernois, le bâtiment reprend des parties de l’ancien comme le bas de la façade, mais est transformé en clinique avant de l’être en appartements.
bIMG_4065

 

De son passé de théâtre, il reste quelques éléments que seul le passant curieux pourra découvrir, comme ces trois figures allégoriques théâtrales.

 

théatre français

 

Un degré en plus :
> D’autres images du Théâtre Français sont visibles sur le blog « Un Regard sur Tours »

Retrouvez toutes nos chroniques [HistLoire] ici

Ouvrir la galerie photo

théatre françaisbIMG_4081bIMG_4071bIMG_4068bIMG_4067bIMG_4065Tours - Théâtre Français